Le Kremlin accueille le tirage au sort du Mondial
Le Kremlin, théâtre du tirage au sort de la Coupe du monde 2018 en Russie | AFP - Mladen ANTONOV

Mondial 2018 - Un tirage au sort crucial également pour le calendrier et le lieu des rencontres

Publié le , modifié le

A six mois du coup d'envoi de la Coupe du monde 2018, la Russie est quasiment prête quant à la livraison de ses stades. Avec le tirage au sort des groupes aujoud'hui, le pays organisateur s'avance un peu plus vers sa compétition. Mais ce tirage ne sert pas seulement à connaître les adversaires de chaque équipe, il sert aussi à connaître les lieux des matches, et l'enchaînement des rencontres. Didier Deschamps comme son adjoint, Guy Stephan, ont régulièrement pointé cet aspect dans un pays grand comme un continent.

 "Le plus important est la date des matchs, les villes où l'on va jouer et le temps entre chaque rencontre. La Russie est étendue, il y a plus de 3 000 km entre certains stades et plusieurs fuseaux horaires. Dès le tirage au sort, la préparation commence." Guy Stephan ne fait pas mystère des enjeux de ce tirage au sort dans Le Parisien. Les distances, les déplacements, la gestion des après-matches seront forcément différentes en fonction du hasard qui placera l'équipe de France dans un groupe ou un autre.

Didier Deschamps l'a réguièrement évoqué lors des derniers rassemblements de l'équipe de France: le groupe est important aussi parce qu'il permet de savoir où et à quelle heure l'équipe de France jouera. "Cela aura des conséquences sur la planification de notre préparation d'avant Coupe du monde", a-t-il dit sur le site de la FFF. "C'est un rendez-vous très très important." Connu pour être relativement chanceux lors des tirages au sort, le sélectionneur français, qui a clairement placé l'Espagne parmi "les épouvantails" du chapeau 2, pourrait-il l'être moins quant au calendrier des rencontres et aux lieux ?

Les stades de la Coupe du monde 2018
Les stades de la Coupe du monde 2018