Messi
Messi avec l'Argentine | AFP

Mondial 2018 : Messi veut éviter l'Espagne au 1er tour

Publié le , modifié le

Le capitaine de l'Argentine Lionel Messi espère éviter l'Espagne au premier tour de la Coupe du monde en Russie l'été prochain, une compétition où selon lui le Brésil, l'Allemagne et la France comptent parmi les favoris et principaux rivaux de l'Argentine.

"Les candidats? L'Espagne, le Brésil, l'Allemagne... La France. Je crois qu'en ce moment, ce sont les sélections qui donnent la meilleure impression, celles qui jouent le mieux, et qui ont les meilleures individualités", a déclaré mercredi à TyC Sports l'Argentin depuis Moscou, où la sélection argentine s'apprête à affronter la Russie, samedi en match amical. Lors du tirage au sort (le 1er décembre, ndlr), redoute-t-il, "le pire qui pourrait nous arriver serait de tomber sur l'Espagne pour la phase de groupes, je préfèrerais les éviter, ce serait un rival difficile". Durant l'entretien avec la chaîne de télévision argentine, Messi est également revenu sur le douloureux processus de qualification pour le Mondial-2018.

"J'ai toujours pensé qu'on allait y arriver"

"J'ai toujours pensé qu'on allait y arriver, mais je pensais qu'on aurait assuré la qualification avant l'Equateur", a-t-il confié. L'Argentine s'est qualifiée in extremis, lors de l'ultime journée des Eliminatoires, à Quito (1-3), grâce à trois buts de Lionel Messi. Interrogé enfin sur son avenir, l'Argentin a réaffirmé son désir de terminer sa carrière à Rosario, sa ville natale, dans son club formateur.
"J'adorerais jouer à Newell's Old Boys, jouer dans ce stade où j'ai vu tant de matches, a-t-il dit avec un large sourire. Je ne sais pas ce qui va se passer ces prochaines années, comment je vais me sentir. Je vis au jour le jour, je ne suis pas tourné vers l'avenir".

AFP