Allemagne football
Les Allemands euphoriques lors de leur succès face à la Norvège en éliminatoires du Mondial 2018. | Daniel Maurer / DPA

Mondial 2018 : L'Allemagne aux portes de la Russie

Publié le , modifié le

L'Allemagne n'a pas fait de détail ce lundi face à la Norvège (6-0) lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2018. La Mannschaft conforte évidemment sa première place du groupe C et s'est rapprochée de la Russie, même si elle n'est pas encore mathématiquement directement qualifiée puisque son dauphin, l'Irlande du Nord, s'est également imposé face à la République Tchèque (2-0). L'Angleterre l'a aussi emporté face à la Slovaquie (2-1), écartant un de ses principaux adversaires pour la qualification.

L'Allemagne déroule

L'Allemagne y est presque. Dans un match à sens unique, les champions du monde en titre ont fait étalage de leur talent, avec une grosse intensité offensive, et déjà quatre buts d'avance à la pause. C'est Mesut Ozil qui a ouvert le bal dès la 10e minute. Le Parisien Julian Draxler, puis Timo Werner par deux fois, Leon Goretzka et Mario Gomez ont ensuite enfoncer le clou face à une piètre et très décevante équipe norvégienne. La formation de Joachim Löw, toujours invaincue, se dirige tout droit vers une qualification directe. La place de barragiste semble promise à l'Irlande du Nord.

La Pologne de Lewandowski bien engagée

Dans le groupe E, la Pologne a effacé la désillusion de sa lourde défaite au Danemark, sa première des éliminatoires, et s'est parfaitement ressaisie en dominant le Kazakhstan (3-0) avec notamment un but du Monégasque Kamil Glik et une nouvelle réalisation de Robert Lewandowski. Les Polonais sont toujours premiers, devant le Danemark qui l'a emporté largement en Arménie (4-1) et le Monténégro, petit vainqueur de la Roumanie (1-0). Même s'ils peuvent encore aller chercher la qualification, Danois et Montenégrins devraient plutôt se disputer la deuxième place de barragiste...

L'Angleterre renverse la Slovaquie

Enfin, dans le groupe F, à Wembley, l'Angleterre a fait le job. Sans être flamboyants, les joueurs de Gareth Southgate, rapidement menés par la Slovaquie, ont parfaitement su reprendre le fil du mach pour monopoliser le ballon et revenir dans la partie. D'abord en égalisant en première période par Eric Dier, puis en prenant l'avantage sur un but somptueux du jeune Marcus Rashford (19 ans) à l'heure de jeu. L'équipe slovaque s'est délitée au fil des minutes, laissant les Anglais gérer tranquillement leur but d'avance. Les voilà, eux aussi, en position très favorable puisqu'ils comptent désormais cinq points d'avance sur leurs adversaires du soir. Une victoire le 5 octobre prochain contre la Slovénie ​, toujours à Wembley, où elle reste sur 13 victoires de suite en compétition, donnera à l'Angleterre un billet pour la Russie. En revanche, cette défaite risque d'être lourde de conséquences pour les Slovaques qui voient désormais revenir à une longueur de leur deuxième place l'Ecosse, qui a logiquement dominé Malte (2-0) mais aussi la Slovénie victorieuse de la Lituanie (4-0).

Les résultats de la soirée

Groupe C
Allemagne 6-0 Norvège
Azerbaïdjan 5-1 Saint-Marin
Irlande du Nord 2-0 République Tchèque

Groupe E
Monténégro 1-0 Roumanie
Pologne 3-0 Kazakhstan
Arménie 1-4 Danemark

Groupe F
Slovénie 4-0 Lituanie
Angleterre 2-1 Slovaquie
Ecosse 2-0 Malte

Le classement des groupes

Groupe C
1. Allemagne 24 points
2. Irlande du Nord 19 pts
3. Azerbaïdjan 10 pts
4. République tchèque 9 pts
5. Norvège 7 pts
6. Saint-Marin 0 pt

Groupe E
1. Pologne 19 points
2. Danemark 16 pts
2. Monténégro 16 pts
4. Roumanie 9 pts
5. Arménie 6 pts
6. Kazakhstan 2 pts

Groupe F
1. Angleterre 20 points
2. Slovaquie 15 pts
3. Slovénie 14 pts
4. Ecosse 14 pts
5. Lituanie 5 pts
6. Malte 0 pt

francetv sport @francetvsport