La Pologne 14e équipe qualifiée pour la Coupe du monde en Russie

La Pologne 14e équipe qualifiée pour la Coupe du monde en Russie

Publié le , modifié le

Grâce à sa victoire sur le Monténégro (4-2) lors de la dernière journée des qualifications de la Coupe du monde 2018, la Pologne a gagné son billet d'accès direct, dans le groupe E. C'est une fin de match complètement folle qui a permis aux coéquipiers de Robert Lewandowski (auteur de son 16e but, un record) de valider leur ticket, puisque trois buts ont été inscrits dans les 7 dernières minutes de la rencontre.

Il fallait juste un point à la Pologne pour franchir le pas décisif vers la Russie. Elle a fait mieux en s'imposant sur son terrain contre le Monténégro (4-2). Mais les Polonais ont senti le vent du boulet et de l'énorme désillusion. Car malgré un début de match idéal (buts de Maczynski à la 6e, de Grosicki à la 16e), ils ont été repris dans le dernier quart-d'heure, avec un but de Mugosa (78e) puis un de Tomasevic (83e).

Seulement, lorsque la patrie est en danger, Robert Lewandowski sort de sa boite. L'attaquant du Bayern Munich a ainsi redonné de l'air aux siens en marquant deux minutes après l'égalisation (85e). C'était son 16e but personnel dans cette campagne de qualification, un record historique dans la zone Euro. Jamais personne n'avait inscrit autant de buts dans une campagne. Mais il peut être rejoint, voire dépassé par Cristiano Ronaldo, qui jouera mardi contre la Suisse avec pour enjeu la qualification directe dans le groupe B. Et un but contre son camp de Stojkovic (87e) finissait le travail: la Pologne participera à la prochaine Coupe du monde.

Pour la Pologne, le Mondial russe sera le 8e de son histoire, après les Coupes du monde 1938, 1974, 1978, 1982, 1986, 2002 et 2006. Elle est la 14e nation à valider son ticket après le pays-hôte russe, la Belgique, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Espagne, le Costa Rica, le Mexique, le Brésil, l'Iran, la Corée du Sud, le Japon, l'Arabie Saoudite et le Nigeria.

Dans le groupe F, l'Ecosse, en concédant le nul en Slovénie (2-2), a abandonné sa 2e place au profit de la Slovaquie, victorieuse de Malte (3-0). L'Angleterre, déjà qualifiée, a gagné en Lituanie sur un penalty de l'inévitable Harry Kane. Huit victoires, deux nuls: l'Angleterre n'a pas perdu lors de cette campagne de qualification, conclue par un petit succès pour du beurre en Lituanie (1-0), sur une réalisation de l'inévitable Harry Kane sur penalty (27e). Elle termine logiquement en tête de son groupe. Les Slovaques terminent, en effet, deuxièmes de leur groupe in extremis devant l'Ecosse, à la faveur d'une meilleure différence de buts (+10 contre +5). Reste à savoir s'ils pourront figurer parmi les équipes barragistes. Une fois retranché leurs deux résultats contre le dernier, Malte justement, ils comptent 12 points, 11 buts inscrits pour 6 encaissés.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze