Le Portugais Cristiano Ronaldo
Le capitaine du Portugal, Cristiano Ronaldo, donne ses consignes | AFP - Andrew Surma - NurPhoto

Mondial 2018 - Cristiano Ronaldo, héros du Portugal pour marquer l'histoire contre la Suisse ?

Publié le , modifié le

Dernière soirée des qualifications pour la Coupe du monde pour la zone Europe, et derniers moments de tension notamment pour la Suisse et le Portugal qui se disputent la 1re place, directement qualificative, dans le groupe B. L'habituel capitaine et star de l'équipe lusitanienne, Cristiano Ronaldo, rêve d'endosser une nouvelle fois le costume du sauveur, comme il l'a fait contre Andorre ce week-end. Un but et il reviendrait à hauteur de Robert Lewandowski, recordman de buts dans une campagne avec 16 réalisations.

Une victoire et c'est tout. Pour se qualifier directement pour la Coupe du Monde, les champions d'Europe portugais doivent s'imposer mardi face à la Suisse, leader de leur groupe. Trois points séparent les deux équipes. Mais le goal-average est largement en faveur des Lusitaniens (+26 contre +18). Sauf que la seule défaite des Portugais, c'était contre la Suisse à Bâle le 6 septembre, dans le premier match officiel d'après-sacre à l'Euro. Depuis, le Portugal a réalisé un parcours sans-faute. Comme la Suisse qui est donc invaincue avant cet ultime affrontement de la campagne. Neuf victoires en neuf matches, le bilan helvète permet à cette équipe de se contenter d'un nul pour conserver cette première place du groupe B, synonyme de qualification directe pour la Coupe du monde. Et de barrage pour le champion d'Europe en titre.

Un objectif personnel en plus pour CR7

Le Portugal est un habitué de cet exercice, lui qui a franchi l'obstacle au Mondial 2010, à l'Euro 2012 et au Mondial 2014. Mais ce passage n'a pas la sécurité d'un billet direct. Pour Cristiano Ronaldo, ce Portugal-Suisse aura d'autant plus d'importance qu'il peut écrire une nouvelle page de sa légende personnelle. En ouvrant la marque samedi en Andorre pour décoincer un match qui sentait le soufre (victoire finale 2-0), le joueur du Real Madrid a inscrit son 15e but personnel dans ces qualifications (soit la moitié des buts inscrits par son équipe). Or, le lendemain, un certain Robert Lewandowski a inscrit sa 16e réalisation personnelle, établissant un nouveau record dans des qualifications pour la zone Europe. Une double motivation pour l'attaquant, favori pour la conquête d'un nouveau Ballon d'Or. Actuellement à 79 buts en 146 sélections, il pourrait afficher un compte rond...

Pour les deux équipes, une certitude: le 2e de ce groupe B sera qualifié pour les barrages qui réunissent les 8 meilleurs deuxièmes de ces 9 groupes.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze