Radja Nainggolan, buteur pour l'AS Roma
Radja Nainggolan | GIUSEPPE CACACE / AFP

Mondial-2018 - Belgique: Nainggolan absent de la présélection de Martinez

Publié le

Le milieu de terrain de l'AS Rome, Radja Nainggolan, ne fait pas partie des 28 joueurs présélectionnés par le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez, pour disputer le Mondial-2018 en Russie, a-t-il annoncé lundi en conférence de presse. L'absence du "Ninja", maître à jouer de la Roma et demi-finaliste de la Ligue des champions, est la principale surprise de la liste dévoilée par Martinez.

Nainggolan, 30 ans et 30 sélections (6 buts) depuis 2009, jouit d'une grosse cote de popularité auprès des supporteurs belges. Et également auprès de ses équipiers qui réclamaient sa présence, par voie de presse. Mais le courant n'est jamais passé avec l'entraîneur espagnol des Diables Rouges, qui lui reprocherait un manque de discipline en dehors du terrain. "Ce fut une décision triste et difficile, a expliqué l'entraîneur. C'est un joueur de très grande classe, sacré meilleur joueur de Rome, mais je prends un choix pour des raisons purement tactiques".

"J'ai mis en place un système spécifique qui fonctionne. Je ne peut pas utiliser Radja dans un rôle secondaire. Je me suis rendu à Rome pour lui expliquer". Divock Origi (Wolfsburg) et Kevin Mirallas (Olympiakos) sont les deux autres principaux absents de la liste.  La non-sélection de Nainggolan profite notamment à Youri Tielemans, 21 ans, pourtant auteur d'une première saison moyenne avec l'AS Monaco.

"L'absence de Nainggolan? On va avoir droit à la plus grosse révolution populaire de l'histoire du football belge. Martinez se met 95% des supporters à dos. Aujourd'hui, ce devrait être la fête et on a droit à un enterrement", a indiqué Rodrigo Beenkens, journaliste vedette de la télévision publique RTBF. "On doit être le seul pays à se déplacer sans l'un des meilleurs joueurs du monde. Ce n'est pas comme ça qu'on deviendra champion du monde", a ajouté l'ancien Diable Philippe Albert.
 

Plusieurs joueurs, récemment ou régulièrement blessés, ont conservé la confiance du sélectionneur. L'attaquant Michy Batshuayi, blessé à la cheville avec le Borussia Dortmund lors du derby contre Schalke 04 à la mi-avril, n'a plus joué en club depuis mais sa rééducation devrait lui permettre d'être apte à disputer le Mondial. Régulièrement blessés ces derniers mois, les défenseurs Vincent Kompany (Manchester City) et Thomas Vermaelen (FC Barcelone), 32 ans tous les deux, font partie de cette liste des 28. Le premier car il est le véritable leader de cette équipe (même si le brassard de capitaine est porté par Eden Hazard). Le second car sa récente blessure (contracture à une cuisse) est qualifiée de "légère" par l'intéressé lui-même.

Cette liste de 28 joueurs sera réduite à 23 joueurs après le match amical du 2 juin face au Portugal. Au Mondial, la Belgique, dans le groupe G, affrontera d'abord Panama (18 juin à Sotchi), puis la Tunisie (23 juin à Moscou) et l'Angleterre (28 juin à Kaliningrad).
 

AFP