MONDIAL 2014: Le GROUPE E

MONDIAL 2014: Le GROUPE E

Publié le , modifié le

La France se retrouve dans un Groupe E à sa portée, avec la Suisse, l'Equateur et le Honduras. Mais en matière de sport, rien n'est acquis d'avance. Les Bleus ne diront pas le contraire...

Les matches du groupe A (heures françaises):
- Dimanche 15 juin, 18h00 (Brasilia): Suisse - Equateur
- Dimanche 15 juin, 21h00 (Porto Alegre): France – Honduras
- Vendredi 20 juin, 16h00 (Salvador): Suisse – France
- Vendredi 20 juin (dans la nuit), 00h00 (Curitiba): Honduras – Equateur
- Mercredi 25 juin, 22h00 (Manaus): Honduras – Suisse
- Mercredi 25 juin, 22h00 (Rio de Janeiro): Equateur - France  

L'équipe de France (en novembre dernier)
L'équipe de France (en novembre dernier)

Les forces en présence: La France grande favorite
L'équipe de France a souvent été gâtée par les tirages au sort, et cette fois encore, on ne peut pas dire que les Tricolores soient mal lotis. L'histoire récente des Bleus a cependant démontré qu'à trop se voir déjà qualifié, une mauvaise surprise restait toujours possible. Impossible n'est pas Français, mais l'adage vaut dans les deux sens… Nos voisins suisses espèreront en profiter, et même si la Nati ne compte pas dans ses rangs autant de vedettes que l'équipe de France, elle a démontré en remportant facilement sa poule de qualification (devant l'Islande) qu'elle peut prétendre à une place en huitièmes. La Suisse se classe même 8e du classement Fifa, alors que la France est 16e. Juste derrière, l'Equateur emmené notamment par Antonio Valencia aura une carte à jouer. Enfin, le Honduras qui participe à son troisième Mondial, n'aura rien à perdre.  

Karim Benzema
Karim Benzema

Le joueur à suivre: Karim Benzema
Absent en Afrique du Sud, fantomatique lors du dernier Euro, Karim Benzema arrive au Brésil avec une forme et une confiance retrouvées. La concurrence d'Olivier Giroud et le crédit que lui accordent à la fois Carlo Ancelotti (au Real) et Didier Deschamps lui ont sûrement permis de retrouver la foi. Pour son premier Mondial, l'attaquant madrilène peut apporter le petit plus dont la France a besoin pour réaliser une grande performance. A 26 ans, il possède l'expérience, le talent, des coéquipiers et un sélectionneur pour marquer cette Coupe du monde de son empreinte.

Le match à ne pas rater: Suisse – France (mercredi 25 juin à 21h00)
Evidemment, tous les matches des Bleus seront très attendus, notamment le premier (contre le Honduras), qui souvent, donne la tendance pour le reste de la compétition. Mais la Suisse étant a priori l'adversaire le plus coriace de ce groupe E, et cette équipe ayant peu réussi aux Tricolores par le passé, cette date du 25 juin devra plus que les autres, être cochée sur votre agenda. Considérés comme les favoris, les Français tâcheront surtout de l'emporter face à une équipe contre laquelle ils ont concédé trois matches nuls d'affilée en compétition officielle (0-0 en phase de groupes du Mondial 2006, 1-1 et 0-0 en qualifications de ce même Mondial). Un peu plus rassurant quand même, la Nati n'a jamais battu les Bleus en cinq affrontements.

Vidéo : Premier entraînement des Bleus au Brésil 

Romain Bonte