MONDIAL 2014: Le GROUPE C

MONDIAL 2014: Le GROUPE C

Publié le , modifié le

Même privée de Falcao, la Colombie reste le grand favori du groupe C au sein duquel la Côte d'Ivoire peut nourrir de jolies ambitions. Mais gare à la Grèce et au Japon, rarement décevants lorsqu'il s'agit de jouer les trouble-fêtes.

Les matches du groupe C (heures françaises):
- Samedi 14 juin, 18h00 (Belo Horizonte): Colombie - Grèce
- Samedi 14 juin (dans la nuit), 03h00 (Recife): Côte d'Ivoire - Japon
- Jeudi 19 juin, 18h00 (Brasilia): Colombie - Côte d'ivoire
- Jeudi 19 juin (dans la nuit), 00h00 (Natal): Japon - Grèce
- Mardi 24 juin, 22h00 (Cuiaba): Japon - Colombie
- Mardi 24 juin, 22h00 (Fortaleza): Grèce - Côte d'Ivoire

Les forces en présence: La Colombie en sérieux outsider
Tombée dans une poule dangereuse mais à sa portée, la Colombie (deuxième de la zone AmSud derrière l'Argentine) est attendue au tournant pour son premier Mondial depuis 1994. Vingt ans après leur élimination-surprise au premier tour, les Cafeteros débarquent au Brésil sans Falcao, certes, mais avec un collectif séduisant susceptible de créer la surprise. L'objectif est d'atteindre au moins les huitièmes de finale, stade que les Éléphants de Didier Drogba espèrent eux accrocher pour la première fois de leur histoire. Attention toutefois à ne pas sous-estimer le Japon de Keisuke Honda, qui s'était déjà extirpé de la phase de poules en 2002, et lors de la dernière édition, en 2010. Inutile enfin de rappeler le danger que représente la Grèce, championne d'Europe 2004, toujours aussi solide en défense et portée -espérons-le- par son attaquant vedette Kosta Mitroglou. 

Le joueur à suivre: Didier Drogba

Didier Drogba à l'entraînement avec la Cote d'Ivoire
Didier Drogba à l'entraînement avec la Cote d'Ivoire

S'il n'arrive pas au Brésil à 100% physiquement, la star de la sélection ivoirienne demeure "indispensable", de l'aveu du sélectionneur Sabri Lamouchi qui compte sur l'icône de tout un pays pour continuer à "tirer l'équipe vers le haut". A 36 ans, Didier Drogba aura donc la lourde responsabilité de montrer l'exemple à Yaya Touré, Gervinho et au reste des "Éléphants" pour espérer accrocher un huitième de finale historique, après deux échecs en 2006 et en 2010. 

Le match à ne pas rater: Colombie - Côte d'ivoire (jeudi 19 juin à 18h00)
Le duel entre les favoris du groupe, deux formations joueuses et offensives, promet d'être aussi spectaculaire que décisif. Emmenés par James Rodrigez et Jackson Martinez, les Colombiens auront fort à faire contre la génération dorée ivoirienne, qui abat au Brésil l'une de ses toutes dernières cartes. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer