Raul Meireles Mondial
Raul Meireles, le milieu portugais au coeur d'une polémique | AFP - MARCUS BRANDT

Meireles face à la polémique

Publié le , modifié le

La déroute face à l'Allemagne a laissé des traces dans les rangs portugais. En plus des blessures de Fabio Coentrao, d'Hugo Almeida et de l'expulsion de Pepe qui sera suspendu, le milieu de terrain Raul Meireles est au coeur d'une polémique sur les réseaux sociaux suite aux gestes obscènes qu'il aurait adressé à l'arbitre de la rencontre Mr Mazic. La Fédération portugaise a défendu le joueur.

On joue la 38e minute du match entre l'Allemagne et le Portugal. Les hommes de Paulo Bento sont déjà menés 2-0. Mais cela ne suffit pas, Pepe après une simulation un peu grosse de Thomas Muller se décide à expliquer sa façon de penser. Un peu trop près au goût de l'arbitre qui expulse le défenseur madrilène. C'en est trop pour les Portugais qui crient au scandale. Raul Meireles va même plus loin en brandissant ses majeurs dans le dos de l'arbitre. Une image reprise immédiatement sur Twitter et qui fait vite le buzz. Enfin c'est ce que l'on pense puisqu'à y regarder avec plus d'attention, il semblerait bien que le joueur de Fenerbahce brandit ses index et non ses troisièmes doigts. 

La Fédération portugaise est venue à la rescousse de son joueur. La FPF nie que le joueur ait voulu adresser un "geste incorrect" à  l'arbitre, elle assure même que le joueur transmettait à son partenaire Bruno Alves "les instructions de  l'entraîneur Paulo Bento", soit un replacement tactique pour jouer à dix. La FPF regrette toute spéculation sur les réseaux sociaux qui pourrait  "nuire aux intérêts du joueur et de la sélection nationale". Surtout le Portugal n'avait vraiment pas besoin de ça.

Le tweet d'ITELE

Benoit Jourdain @BenJourd1