Blaise Matuidi (France)
Blaise Matuidi (France) | MIGUEL MEDINA / AFP

Matuidi : "conserver cette première place"

Publié le , modifié le

Loin de s'enflammer après le succès des Bleus sur la Géorgie (3-1), Blaise Matuidi garde les pieds sur terre. Il reste concentré avant la "finale" contre l'Espagne.

Question : Quelle est votre analyse de la soirée ?
Blaise Matuidi : "Ce soir on est content d'avoir pris les trois points. C'était l'objectif. On pensait à ce match-là avant le prochain. Il y a un résultat de l'Espagne qui nous est favorable comme quoi ce n'est pas facile de gagner un match. Nous, on est content de l'avoir fait."

Q : Vous avez pensez à une éventuelle suspension en cas de carton jaune ?
BM : "On y pense un peu mais après sur le terrain on essaie de faire abstraction de cela. Ce n'est jamais facile. Maintenant c'est fait et je me projette sur le prochain match."

Q : Que pensez-vous du match de Varane et Pogba ?
BM : "Raphaël (Varane) a été très bon comme Paul (Pogba). Ce sont des jeunes qui ont montré beaucoup de maturité malgré une première sélection. On a avec nous deux grands potentiels. Ils ont un grand avenir."

Q : Les attaquants ont encore pêché dans la finition
BM : "Contre une équipe qui est assez regroupée, c'est toujours difficile de trouver les espaces. Il y a eu des occasions mais ça peut arriver aussi de rater. On sait que nos attaquants ont besoin de confiance. Karim (Benzema) a besoin de tout le monde. Je trouve dommage que le public puisse siffler. On n'a pas besoin de ça, on veut des gens derrière nous et j'espère qu'ils vont nous mardi car on aura besoin d'eux."

Q : Ce faux-pas espagnol va changer quelque chose dans votre préparation ?
BM : "Non, pas du tout. On sait que ça va être compliqué face à la meilleure équipe du monde. On va vite se reconcentrer car il n'y a pas beaucoup de jours. Le premier objectif, c'est de récupérer."

Q : Ce France – Espagne n'est plus une finale…
BM : "Oui mais si on perd ils repasseront devant. Donc ça ne change rien. On doit bien se préparer. Maintenant, on a conscience qu'on peut les faire douter."

Q : Que faire mardi, jouer le nul ou la victoire ?
BM : "Un résultat positif. Maintenant qu'on est devant, il nous faut au moins un résultat positif. On doit conserver cette première place qui est directement qualificative pour la Coupe du monde."

Q : Ce France – Espagne est le plus gros match de votre saison ?
BM : "Le match de l'année en sélection ? Peut-être mais ils sont tous important, en sélection comme en club. Celui d'aujourd'hui (hier) l'était aussi. La mission a été accomplie. Il faudra rééditer cette performance au prochain match même si l'adversaire ne sera pas du tout le même."