Mankowski et Thauvin 10072013
Mankowski félicite Thauvin | Maxppp

Mankowski: "cette génération n'a jamais rien lâché

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe de France des moins de 20 ans, Pierre Mankowski, a tenu à féliciter ses joueurs, qualifiés pour la finale du Mondial-2013. Mankowski a souligné l'état d'esprit de son équipe, qui "est allée chercher au fond d'elle-même cette finale".

Cela a été dur mais finalement vous êtes en finale et le pari est  réussi...
Pierre Mankowski: "C'est génial, les joueurs méritent un grand coup de chapeau. Il faisait  très très chaud, on a fait une bonne première période puis une deuxième période  à l'énergie."

Vous avez perdu votre voix aussi...
PM: "Oui. Si j'avais pu rentrer et aider, je l'aurais fait. Je ne sais pas si  j'aurais servi à grand chose. En tout cas les joueurs sont très contents."

Cette "génération 93" a-t-elle conscience d'avoir marqué l'histoire?
PM: "On n'y est pas encore. On accède à une finale, c'est très bien parce  que derrière on a tous nos supporteurs qui étaient avec nous. On sent qu'il y a  un soutien énorme. Et ces joueurs le méritent, ça fait un petit moment qu'ils  évoluent ensemble, qu'ils ont envie de faire un résultat. On avait dit:  'Rendez-vous le 13 juillet (le jour de la finale, ndlr)', on y est au 13  juillet et ce n'est pas encore fini."

Quelle était l'ambiance dans le vestiaire?
PM: "Bizarrement, les joueurs étaient très contents avec un petit peu de retenue car Sam (Umtiti, suspendu pour la finale, ndlr) était dans un coin et était effondré."

La suspension d'Umtiti, c'est le point négatif de cette qualification?
PM: "Pour lui, c'est dommage de rater une finale de Coupe du monde mais il  faut le soutenir et il va nous aider. Mentalement, moralement, il sera là."

Cette équipe a une force mentale assez exceptionnelle...
PM: "Elle y croit toujours. Quand on voit la fin de match où les Ghanéens  ont été excellents et nous ont vraiment bousculés... Cette équipe est vraiment  allée chercher au fond d'elle-même cette finale. Et ils s'y sont tous mis. Tous  ceux qui sont rentrés étaient prêts. Alphonse (Areola, le gardien, ndlr) nous a fait un mach extraordinaire. Chacun, à tour de rôle, a rempli sa mission.  Depuis le début, cette génération n'a jamais rien lâché. On a été mené, on s'est fait égaliser, on a tout eu, mais à chaque fois, on est ressorti  vainqueur."

Et il y a Florian Thauvin qui sort le doublé au bon moment...
PM: "Je suis bien content pour lui. Je suis bien content d'avoir cru en lui  du début à la fin. Il est là à un moment très important. Il est arrivé très  fatigué, c'était une période un peu compliquée autour de lui, il n'était pas en  réussite, mais il est monté en puissance. Et aujourd'hui, il nous met deux buts  extraordinaires."

Cette qualification est-elle une revanche pour vous alors que vous  espériez poursuivre l'aventure avec cette génération chez les Espoirs?
PM: "Non. Il n'y aucune revanche. On arrête avec ça. Je suis ravi d'avoir  cette équipe-là aujourd'hui. Ce qu'ils font, c'est très très chouette. J'ai  envie de dire: 'chapeau les gars'."

C'est le plus beau moment de votre carrière?
PM: " Je ne veux pas vous dire cela parce que j'espère qu'il y en aura  encore des plus beaux."

AFP