Mandanda OM
Steve Mandanda va donc manquer le Mondial 2014 au Brésil | BORIS HORVAT / AFP

Mandanda forfait pour le Mondial

Publié le , modifié le

Victime d'une fissure de la première vertèbre cervicale, samedi lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1 contre Guingamp, Steve Mandanda devra observer une période d'arrêt de six semaines. La doublure d'Hugo Lloris en équipe de France a déclaré officiellement sa non-participation à la prochaine Coupe du monde au Brésil. Stéphane Ruffier (Saint-Etienne), l'un des sept réservistes, prend sa place parmi les 23 sélectionnés.

Steve Mandanda ne verra pas le Brésil. Touché lourdement dans un choc avec Mustapha Yatabaré et évacué sur une civière, samedi lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1 contre Guingamp (1-0), le portier de l'OM souffre d'une "fissure de la première vertèbre cervicale". Il a confirmé comme pressenti qu'il ne participerait pas à la prochaine Coupe du monde. Une annonce faite dimanche sur son compte Twitter. Stéphane Ruffier, gardien réserviste retenu par Didier Deschamps, est ainsi intégré parmi les 23 assurés de disputer le Mondial.

Invité à donner des précisions dimanche matin, le docteur Christophe Baudot en charge de Mandanda avait confirmé la nature de la lésion : "Une fissure stable de la première vertèbre cervicale et une entorse cervicale qui l’obligera à porter une minerve pendant trois semaines et à suivre une période de rééducation équivalente." Sa participation pour le Mondial, qui débute dans 25 jours, était depuis annoncé incertaine.

Évacué sur une civière

Évacué sur un civière après un choc à la 18e minute avec l'attaquant de Guingamp, Mandanda avait été transporté à l'hôpital de la Timone pour y subir une IRM et un scanner. Après une série d'examens, il était "rentré chez lui allongé avec un collier cervical", avait ajouté le Dr Baudot. Peu avant, interrogé pour savoir si la blessure du gardien N.2 de l'équipe de France pourrait remettre en cause sa participation à la Coupe du monde au Brésil, son entraîneur José Anigo avait répondu par la positive: "Tant qu'on n'a pas la certitude, ça ne sert à rien de le dire, mais je viens de voir le médecin, ce n'est pas très rassurant. C'est quelque chose qui n'est pas très bon pour lui ni pour le club". Il n'a pas fallu longtemps pour que cela se vérifie.

La Fédération française de football a annoncé que Stéphane Ruffier remplacerait le portier olympien.