Edinson Cavani
L'attaquant uruguayen Edinson Cavani | AFP - MIGUEL ROJO

L'Uruguay devra passer par les barrages

Publié le , modifié le

Le Chili et l'Equateur ont rejoint mardi l'Argentine, la Colombie et le Brésil (pays organisateur) parmi les pays qualifiés pour le Mondial-2014 dans la zone Amsud, alors que l'Uruguay devra disputer un barrage face à la Jordanie pour valider son billet pour le Brésil.

L'Uruguay devait s'imposer largement pour espérer se qualifier directement pour le Mondial. Mais face à une sélection argentine déjà qualifiée et largement remaniée - les titulaires étaient au repos (Aguëro, Di Maria) ou blessés (Messi, Higuain) - l'Albiceleste s'est bien imposée mais sans y mettre la manière. Pour la quatrième fois d'affilée, l'Uruguay devra passer par les barrages pour se qualifier pour le Mondial, après 2002, 2006 et 2010. 

Maxi Rodriguez bloque l'Uruguay

Dès la 6e minute les "Charruas" ont d'abord cru avoir fait le plus dur en  ouvrant rapidement le score sur un tir puissant de Cristian Rodriguez. Mais les  Argentins, très joueurs, ont immédiatement répliqué par Maxi Rodriguez (15e). Dans une rencontre très ouverte, les Uruguayens ont ensuite repris  l'avantage sur un pénalty imaginaire, provoqué et transformé par l'inévitable  Luis Suarez (34e), encore une fois très remuant et pesant beaucoup sur la  défense adverse. Mais sur un des nombreux contres argentins, c'est encore Maxi Rodriguez qui  a encore permis aux siens de revenir au score par un exploit personnel au coeur  de la surface adverse (41e).

Au retour des vestiaires, les Uruguayens repartaient à la charge et le Parisien Edison Cavani concluait d'une frappe puissante une attaque rapidement menée par Suarez (49e). La Celeste buta ensuite à plusieurs reprises sur le portier adverse Sergio  Romero ou sur ses montants, échouant ainsi à rattraper sa différence de but défavorable par rapport à l'Equateur. Maigre consolation pour les Uruguayens, le joueur de Liverpool Luis Suarez termine meilleur buteur des qualifications de la zone Amsud avec 11 buts devant  Lionel Messi (10).

Le Chili et l'Equateur qui rient

Le Chili a battu mardi soir l'Equateur (2-1) lors de la 18e et dernière  journée des qualifications de la zone sud-américaine. Un résultat qui qualifie  les deux équipes car l'Equateur, à égalité avec l'Uruguay (25 pts), bénéficie  d'une différence de buts favorable (+4 contre 0) sur la Celeste, pourtant  vainqueur dans le même temps de l'Argentine (3-2) à Montevideo. Les Chiliens participeront ainsi pour la première fois à deux phases  finales consécutives, alors que les Equatoriens renouent avec la compétition après avoir raté l'édition sud-africaine en 2010. A Santiago, les Chiliens ont bousculé leurs adversaires en première mi-temps, concrétisant leur domination avec des buts du Barcelonais Alexis Sanchez de la tête (35e) et de Gary Medel sur corner (38).

Piqués au vif, les athlétiques Equatoriens sont progressivement revenus dans le match en seconde période et un but de Felipe Caicedo (66e) est venu récompenser leurs efforts. Ensuite la rencontre a perdu en intensité, les deux  formations ne jouant que par séquences, veillant visiblement à ne pas s'exposer. Enfin de son côté, la Colombie, déjà qualifiée, est allée battre le Paraguay (2-1) mardi soir à Asuncion grâce à un doublé du vétéran de 37 ans Mario Yepes, ancien pensionnaire du championnat de France (FC Nantes, Paris SG).