Lucas Moura Brésil
Lucas Moura (Brésil) | ANDREW YATES / AFP

Lucas reste fair play

Publié le , modifié le

L'attaquant brésilien du Paris SG Lucas, qui n'a pas été convoqué pour le Mondial-2014 mais fait partie des sept réservistes, n'espère pas que "quelqu'un se blesse", a-t-il dit concernant d'éventuels pépins physiques de l'ailier de la Seleçao Bernard.

"Je n'attends rien, sinon le début de la Coupe du monde pour pouvoir  soutenir la sélection", a dit le joueur lors du lancement de la première  académie sud-américaine de jeunes du PSG à Rio. "Je ne vais pas espérer que  quelqu'un se blesse, ça ne fait pas partie de ma personnalité". "Je suis maintenant en vacances, je profite de ma famille, de mes amis, de  ma maison et de ma ville qui me manquaient, a-t-il ajouté. Physiquement, je  vais très bien, je suis encore jeune. Je m'entraîne, je m'entretiens en salle,  je fais des petits matches avec des amis".

Bernard a suscité quelques frayeurs au sein de la Seleçao au camp de base  de Teresopolis (sud-est) samedi en quittant l'entraînement après un duel avec  le milieu Paulinho, finalement sans gravité puisqu'il a participé normalement à  la session du lendemain. Lucas fait partie des sept réservistes avec Diego Cavalieri, Miranda,  Filipe Luis, Rafinha, Lucas Leiva et Alan Kardec. L'équipe du Brésil dispute deux matches amicaux de préparation, mardi  contre le Panama à Goiânia (centre) et vendredi face à la Serbie, au stade  Morumbi de Sao Paulo. Elle entre en lice au Mondial dès le match d'ouverture  contre la Croatie, le 12 juin à l'Arena Corinthians, avant d'affronter le  Mexique et le Cameroun, dans le groupe A.

AFP