Low restera jusqu'en 2016

Low restera jusqu'en 2016

Publié le , modifié le

Quelque soit le résultat de la sélection allemande au Brésil, Joachim Löw sera toujours à sa tête pour l'Euro 2016 qui aura lieu en France. C'est ce qu'a annoncé le président de la Fédération allemande, Wolfgang Niersbach.

Le Mondial n'a pas débuté que Joachim Löw sait déjà qu'il y survivra. Le patron du foot allemand, Wolgang Niersbach l'a assuré dans les colonnes de l'hebdomadaire Sport Bild dans l'édition qui paraîtra ce mercredi. "On a prolongé les contrats de nos responsables sportifs avec la claire  intention de rester ensemble jusqu'en 2016. Pourquoi changer ?", a-t-il insisté. Niersbach ne veut pas se passer d'un "entraîneur de premier classe" dont il n'a "jamais douté, pas même après l'élimination à l'Euro-2012 face à l'Italie" en demi-finale. Löw, qui a pris les commandes de la Mannschaft après le Mondial-2006, reste également sur l'idée d'occuper son poste jusqu'en 2016, même si certains évoquaient récemment un départ prématuré en cas de triomphe au Brésil.

Un triomphe et au revoir?

L'idée de partir sur une victoire au Brésil a traversé la tête du sélectionneur comme il l'a laissé entendre dans une entretien ce mardu au quotidien Express de Cologne. "Ce n'est pas impossible", a-t-il dit. Avant de déclarer que l'inverse était également envisageable. "Comme c'est tout aussi concevable qu'il y ait une  explosion de motivation en cas de titre mondial, histoire de confirmer ce  succès lors des années suivantes". Le technicien de 54 ans cite l'exemple de Vicente del Bosque, le sélectionneur de l'Espagne, "qui avait dit après la conquête du titre mondial  2010, +je veux désormais remporter aussi le titre européen+".

Toutefois, un cataclysme au Mondial pourrait remettre en cause le scénario qui semble déjà écrit. Joachim Löw aurait peut-être du mal à survivre à une élimination au premier tour d'un Mondial dont l'Allemagne est l'un des favoris avec le Brésil et l'Espagne (l'Allemagne est dans le groupe du Portugal, du Ghana et des Etats-Unis). Löw a guidé l'Allemagne à la finale de l'Euro-2008 et aux demi-finales du Mondial-2010 et de l'Euro-2012. Il doit réduire de 30 à "25 ou 26" sa préselection pour le Brésil, au  lendemain du match contre la Pologne mardi soir, en vue du stage de préparation  en Italie à partir du 21 mai. La sélection finale de 23 joueurs est attendue au plus tard le 2 juin,  après les deux derniers tests contre le Cameroun (1er juin) puis l'Arménie (le  6), à la veille de l'envol pour le Brésil.

Benoit Jourdain @BenJourd1