Allemagne Klose Miroslav contrôle 05 2010
Le buteur allemand Miroslav Klose | AFP - Olivier Lang

Löw: "L'Espagne, la meilleure équipe du monde"

Publié le , modifié le

Le sélectionneur allemand Joachim Löw a présenté l'Espagne comme "la meilleure équipe du monde" après la défaite de son équipe (1-0) en demi-finale du Mondial 2010, mercredi à Durban. "Nous n'avions pas notre audace habituelle", a regretté Löw qui n'a pas souhaité évoquer son avenir personnel alors que son contrat expire après le tournoi.

Q: Que vous inspire cette défaite contre l'Espagne ?
R: "Nous sommes bien sûr déçus, mais félicitations à cette équipe d'Espagne, car ils ont très bien joué aujourd'hui. C'est la meilleure équipe depuis deux-trois ans, la plus constante. Ils sont dominé le match et on n'est jamais arrivé à imposer notre jeu comme dans les deux derniers matches. On a perdu beaucoup de ballons en première période, nous n'avions pas notre audace habituelle, je ne sais pas pourquoi, mais c'est difficile de jouer face à cette équipe qui fait très bien et très vite circuler le ballon"

Q: Pour la deuxième fois après la finale de l'Euro-2008 (1-0), vous perdez un match important contre l'Espagne ?

R: "En 2008, ils avaient gagné l'Euro de façon extraordinaire. Ils jouent depuis deux-trois ans dans la même configuration ou presque alors que nous sommes ensemble depuis sept semaine. Ils ont d'incroyables automatismes. Je suis sûr qu'ils peuvent gagner cette finale. Ce sont des joueurs du Barça et du Real, ils maîtrisent leur jeu. Xavi et Iniesta sont deux joueurs de grande classe. On ne s'est pas créé beaucoup d'occasions, les Espagnols n'en ont pas eu beaucoup non plus, mais ils étaient meilleurs que nous".

Q: Sera-t-il difficile de motiver vos joueurs pour le match pour la 3e place samedi contre l'Uruguay ?

R: "Les joueurs sont très déçus, nous avions beaucoup d'ambitions pour ce match, mais cela n'a pas marché aujourd'hui. Mais je félicite mes joueurs, car ils ont tout donné. Il faudra essayer dès demain de leur remonter le moral, car il y a encore un match à disputer. On va aborder ce match avec envie, j'en suis sûr. Il faut évacuer la déception, personne ne doit baisser la tête mais au contraire regarder vers l'avant. Nous ne sommes pas démoralisés, on va regarder de l'avant, cette équipe a disputé un bon tournoi et va encore devenir meilleure".

Q: La suspension de Thomas Müller vous a-t-elle coûté cher ?
R: "Ce genre d'événements arrive tout le temps et à toutes les équipes dans un tournoi. Thomas était imprévisible pour nos adversaires, il marquait des buts, il trouvait les espaces. C'est sûr qu'il nous aurait fait du bien".

Q: Votre contrat arrive à échéance après le Mondial-2010: allez-vous prolonger ?
R: "Cette équipe va rester dans cette configuration longtemps, ces joueurs ont beaucoup de potentiel, peu importe qui sera l'entraîneur. Le développement de cette équipe n'est pas terminé".
Avec AFP