Espagne-Liechtenstein.
La joie des joueurs espagnols qui ont dominé le Liechtenstein. | Maxppp - Jose Luis Cerejido

L'Espagne déroule, l'Italie assure, le Pays de Galles confirme

Publié le , modifié le

Les favoris ne se sont pas faits surprendre lundi pour la suite de la première journée des éliminatoires pour le Mondial-2018, puisque l'Espagne et l'Italie se sont imposés dans la plus parfaite logique, alors que le Pays de Galles a confirmé les performances de son dernier Euro.

La dernière fois qu'on avait croisé Italie et Espagne, c'était en juin dernier et les Azzurri avaient éliminé la Roja en 8e de finale de l'Euro. Les deux nations se retrouvent pour ces éliminatoires du Mondial dans le même groupe (G), avec l'Albanie, la Macédoine, Israël et le Liechtenstein. Et évidemment, toutes deux vont se disputer la première place. L'Italie qui s'était montrée poussive lors de son match amical contre la France,  a réussi une belle entrée en matière en allant gagner en Israël 3-1. L'Espagne n'a pas été en reste en atomisant (8-0 !) une équipe du Liechtenstein qui fait évidemment partie des formations les plus faibles de ces éliminatoires. Diego Casta, David Silva et Morata y sont allés chacun de leur doublé. 

Dans le groupe D, le Pays de Galles a montré que son beau parcours lors de l'Euro français n'était pas un feu de paille et qu'il entendait bien s'inscrire désormais dans les nations qui comptent pour les compétitions majeures. Il a pris la tête du groupe en dominant largement la Moldavie (40) avec notamment un doublé de Gareth Bale. La Serbie et l'Irlande se sont séparés sur un nul (2-2) après un match très accroché et tendu (pas moins de six cartons jaune distribués)...

Ce fut plus difficle en revanche pou l'Islande, qui avait enflammé la sphère médiatique européenne. Les Vikings ont bon nul (1-1) en Ukraine, dans le groupe I où, pour le premier match de son histoire à ce niveau, le Kosovo a réussi une belle performance en allant partager les points (1-1) en Finlande. Le choc entre la Croatie et la Turquie s'est terminé sur le même score. 

Christian Grégoire