Cristiano Ronaldo 062014
Cristiano Ronaldo envoit un message d'espoir | AFP

Les scénarios du groupe G

Publié le , modifié le

Le groupe G, reste plus ouvert que prévu avec notamment le duel des deux leaders, soit Etats-Unis – Allemagne. Dernier de ce groupe, le Portugal de Cristiano Ronaldo possède un très mince espoir de passer en huitièmes de finale.

Allemagne: assurer la première place

Leader de ce groupe à la faveur d'une meilleure différence de buts (+4 contre +1 pour les USA), la Mannschaft n'a besoin que d'un match nul pour terminer en tête. Si la perspective de croiser la route de la Belgique en huitième enchante guère les hommes de Joachim Löw, l'essentiel sera avant tout d'assurer la qualification, et d'éviter un scénario catastrophe assez peu probable. Il faudrait en effet une défaite de l'Allemagne 3-0, associée par exemple à une victoire du Ghana 3-0 sur le Portugal pour voir les Allemands sortir de la compétition.

Etats-Unis: un nul arrangerait tout le monde

Un score de parité donnerait le sourire à tout le monde, à commencer par le sélectionneur allemand de l'équipe des USA, Jurgen Klinsmann. L'inévitable polémique a déjà fait couler beaucoup d'encre, mais pour le moment, les deux parties assurent qu'elles joueront pour la gagne. La surprenante équipe américaine monte en puissance depuis quelques années déjà, et peut espérer pourquoi pas créer la surprise face à une équipe d'Allemagne qui a montré quelques lacunes dans son jeu face au Ghana (2-2).

Ghana: tout reste possible

En allant chercher le point du match nul face à l'Allemagne, le Ghana a d'abord réalisé une belle performance, mais surtout maintenu l'espoir d'une qualification. Si les Etats-Unis et la Mannschaft jouent le jeu et qu'il sort un vainqueur de ce duel, tout est alors permis pour les Ghanéens emmenés par Gyan et les frère Ayew. Le scénario optimiste le plus probable serait de voir l'Allemagne l'emporter 1-0, et le Ghana n'aurait alors besoin que d'une victoire 1-0 pour passer grâce à une meilleure attaque.

Portugal: le miracle attendu

Cristiano Ronaldo le sait bien, il faudra non seulement sortir un gros match en marquant si possible beaucoup de buts face au Ghana, mais aussi prier pour que les Etats-Unis subissent une large défaite. Le goal-average de cinq buts qui sépare les Portugais des Américains semble bien difficile à combler… Seuls les dieux du football pourraient inverser la tendance.

Romain Bonte