Scénario F
Sergio Agüero et Lionel Messi, bien conscients de l'importance de finir premier. | AFP PHOTO / JUAN MABROMATA

Les scénarios du groupe F

Publié le , modifié le

Cette 3ème journée du groupe F verra un match à distance entre le Nigéria, qui rencontrera une Argentine déjà qualifiée, et l’Iran, qui devra se défaire d’une Bosnie en roue libre pour croire encore à une hypothétique qualification. Présentation des différents enjeux avant les rencontres de ce soir.

• Argentine : Finir en tête du groupe

Premiers de son groupe avec 6 points et déjà qualifiés, les coéquipiers de Lionel Messi n’ont besoin que d’un nul pour assurer leur première place et ainsi éventuellement éviter de croiser la route des Bleus dès les huitièmes de finale.

• Nigéria : Ne pas perdre

Victorieux au forceps face à la Bosnie-Herzégovine (1-0), le Nigéria est maitre de son destin et se doit de ne pas perdre face aux Argentins pour se qualifier. En cas de défaite, les Super Eagles devront espérer que l’Iran ne batte pas la Bosnie-Herzégovine. Dans le cas contraire, la qualification se jouerait à la différence de buts, voire même à la meilleure attaque si besoin est.

• Iran : Gagner et espérer

Les Iraniens n’ont plus le choix : ils devront s'imposer ce soir, en espérant que les Nigérians s’écroulent contre l’Argentine. Condamnés à l’exploit, les hommes de Queiroz devront ouvrir leur compteur but dans la compétition pour tenter de rallier pour la première fois le tableau final.

• Bosnie-Herzégovine : Finir sur une bonne note

Avec deux défaites en deux matchs, la Bosnie-Herzégovine ne peut plus espérer grand-chose pour sa première participation. Les coéquipiers de Miralem Pjanic tenteront de décrocher une victoire symbolique en Coupe du Monde. Ils joueront également le rôle d’arbitre dans le duel Nigéria-Iran, la différence de but pouvant constituer, pour ces deux équipes, un facteur majeur dans l’optique de la qualification.

Thomas Moulin @Thomas_Moulin