Brésil-Mexique Mondial
Le Mexique de Guillermo Ochoa et le Brésil de Bernard ne sont pas encore qualifiés | AFP - YURI CORTEZ

Les scénarios du groupe A

Publié le , modifié le

Tout reste à faire dans ce groupe A où seul le Cameroun est déjà éliminé. Sinon trois sélections, Brésil, Mexique Croatie, se battent pour les deux tickets pour les 8e de finale. Les Brésiliens semblent les mieux lotis puisqu'ils affrontent le Cameroun pendant que Croates et Mexicains tenteront d'arracher leur billet dans un duel décisif. Présentation des différents scénarios.

Brésil : en position de force mais...

Le Brésil est premier de son groupe avec 4 points et un goal-average favorable (+2). Mais le nul face au Mexique a retardé une qualification dont personne ne doute là-bas. Pour s'assurer la première place, les hommes de Luiz Felipe Scolari doivent s'imposer face à un Cameroun qui risque d'être démobilisé après deux premiers matches catastrophiques. Pour simplement se qualifier, la Selecao ne doit pas perdre contre les coéquipers de Samuel Eto'o. En cas de défaite, elle peut encore se qualifier si le Mexique bat la Croatie dans l'autre match OU si la Croatie l'emporte mais que la Selecao conserve une meilleure différence de buts que le Mexique. Seule une défaite combinée à un nul entre Croatie et Mexique éliminerait les Auriverde.

Mexique : le droit à l'erreur

Les Mexicains ont un petit luxe : le droit à la défaite face à la Croatie. Deuxièmes du groupe, ils se qualifient pour les 8e de finale s'ils ne perdent pas contre la Croatie. Une défaite contre les Croates pourraient cependant les qualifier si dans le même temps le Brésil s'incline plus lourdement qu'eux contre le Cameroun. La différence de buts ferait alors la différence en faveur d'El Tri. En revanche, une défaite face aux hommes de Niko Kovac les renverraient à la maison.

Croatie : victoire impérative

Avec un nul et une défaite, la Croatie est troisième du groupe. Mais la démonstration contre le Cameroun (4-0) l'a reboostée. Face au Mexique, les coéquipiers de Luka Modric doivent s'imposer s'ils veulent continuer l'aventure. Toutefois, un nul pourrait suffire si le Cameroun bat le Brésil.

Cameroun : éviter la déroute

Les jeux sont faits pour le Cameroun qui se destinent à une élimination sans gloire. Un succès de prestige face au pays-hôte atténuerait le désastre symbolisé par les problèmes au sein du groupe et ceux liés aux primes avant la compétition. Le sélectionneur allemand Volker Finke vit lui aussi sans doute ses dernières heures à la tête des Lions Indomptables.