Suisse-France
Duel de buteur à venir ce soir entre Haris Seferovic et Karim Benzema. | AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI / FRANCK FIFE

Les matches du vendredi 20 juin

Publié le , modifié le

Français et Italiens, les meilleurs ennemis de la dernière décennie, tentent aujourd’hui de valider leur ticket pour les huitièmes de finale, respectivement face à une Suisse talentueuse et un Costa Rica surprenant. Comme tous les matches du Mondial, vous pourrez suivre sur Francetvsport.fr les rencontres de ce vendredi en live texte avec des photos prises sur le terrain en direct !

18h : Italie – Costa Rica (Groupe D)

En s’extirpant du piège anglais (2-1), la Squadra Azzurra a frappé d’entrée un grand coup. Les coéquipiers du buteur Mario Balotelli voient ainsi s’éloigner le spectre d’une élimination prématurée comme cela avait été le cas en Afrique du Sud il y a quatre ans. A condition toutefois de se défaire du Costa Rica, la bonne surprise de ce début de Mondial. Brillants vainqueurs de l’Uruguay (3-1), los Ticos auront à nouveau fort à faire pour espérer rallier les huitièmes de finale et ainsi égaler leur meilleure performance, vieille de 24 ans déjà. Pas un mince exploit.

21h : Suisse – France (Groupe E)

C’est l’affiche au sommet dans le groupe E. Si les Bleus ont disposé avec aisance du Honduras (3-0), la Nati a eu davantage de difficultés pour battre au finish une vaillante équipe d’Equateur (2-1). Emmenés par un Karim Benzema en grande forme, les Tricolores devront néanmoins se méfier des hommes d’Ottmar Hitzfeld, 6ème au classement FIFA. Le technicien allemand peut en effet s’appuyer sur la paire napolitaine Inler-Behrami pour contrecarrer les plans français. Il convient de rappeler qu’en 2006, la France de Zidane n’était pas parvenue à forcer le verrou helvète, avant de réaliser le parcours que l’on sait. Le suspens pour la qualification reste encore entier.

Minuit : Honduras – Equateur (Groupe E)

Cette rencontre demeure avant tout une véritable opposition de style entre l’intensité physique hondurienne et le jeu rapide en contre déployé par les Equatoriens. Los Catrachos, toujours à la recherche de leur première victoire en Coupe du Monde, devront se passer des services de leur pièce-maîtresse, Winston Palacios, suspendu. La défaite sur le fil contre la Suisse (1-2) met les coéquipiers d’Antonio Valencia dans une situation des plus inconfortables avant de disputer ce deuxième match. Celui-ci marquera également les retrouvailles entre l’entraîneur équatorien, Reynaldo Rueda, et la sélection du Honduras qu’il avait amenée jusqu’à la phase finale de la dernière Coupe du Monde.