Allemagne-Ghana
La fratrie Boateng, divisée entre l'Allemagne et le Ghana. | AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE / MLADEN ANTONOV

Les matches du samedi 21 juin

Publié le , modifié le

Place aujourd’hui aux matchs du groupe F, l’occasion pour l’Argentine de valider son ticket pour les huitièmes. Objectif similaire pour l’Allemagne dans le groupe G, opposée à une équipe ghanéenne au bord du précipice. Comme tous les matches du Mondial, vous pourrez suivre sur Francetvsport.fr les rencontres de ce samedi en live texte avec des photos prises sur le terrain en direct !

18h : Argentine – Iran (Groupe F)

Suite à une première mi-temps délicate face à la Bosnie, les Argentins se sont bien repris pour finalement s’imposer (2-1). La route des coéquipiers de Lionel Messi passe par une victoire contre une vaillante sélection iranienne qui n’aura rien à perdre. Les hommes du portugais Carlos Queiroz ont accroché le Nigéria et pourraient bien jouer les trouble-fêtes dans cette poule. Régulièrement citée parmi les favoris, l’Albiceleste devra quant à elle encore élever son niveau de jeu si elle veut enfin franchir le cap des quarts de finale, chose qu’elle n’a pas été en mesure de faire depuis 1990.

21h : Allemagne – Ghana (Groupe G)

L’Allemagne a une nouvelle fois cette année toutes les cartes en mains pour prétendre briller outre Atlantique. Large vainqueur du Portugal (4-0), la Mannschaft peut envisager sereinement la suite des opérations face à une équipe ghanéenne qui dû s’incliner face aux Etats-Unis (1-2). Les Black Stars pourraient disparaître de la compétition au stade des poules pour la première fois de leur histoire, après deux premières participations plutôt encourageantes. Il y a quatre ans, les Allemands avaient eu toutes les peines du monde à se défaire d’une solide équipe ghanéenne, qui avait finalement rendu les armes sur un but de Mesut Ozil (1-0).

Minuit : Nigeria – Bosnie-Herzégovine (Groupe F)

Voici une rencontre qui s’annonce ouverte entre des Nigérians, champions d’Afrique en titre et des Bosniens, qui ont fait mieux que résister face à l’Argentine (1-1). Les Super Eagles devront corriger leurs problèmes offensifs pour espérer retrouver les huitièmes de finale, comme il y a 20 ans de cela. Pour sa première participation, la sélection dirigée par Safet Susic a un grand coup à jouer face à un adversaire de son calibre. Aux Pjanic, Dzeko, Misimovic et autres Lulic d’écrire l’histoire de leur pays en décrochant ce soir leur première victoire dans la compétition. 

Thomas Moulin @Thomas_Moulin