Karim Benzema et Carlo Costly
Karim Benzema et Carlo Costly | AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN / JEWEL SAMAD

Les matches du dimanche 15 juin

Publié le , modifié le

C'est le jour J pour les Bleus qui rencontrent à 21h le Honduras. Mais on suivra également avec attention le match de 18h qui oppose les deux autres équipes du groupe E, la Suisse et l'Equateur. Comme tous les matches du Mondial, vous pourrez suivre sur Francetvsport.fr ces rencontres en live texte avec des photos prises sur le terrain en direct !

18h00Suisse - Equateur (Groupe E)

Avec la France, la Suisse (8e au classement FIFA) est l’autre favori de ce groupe E. Pour son entrée dans la compétition la « Nati » ne devra pas perdre de points en route contre les joueurs de Reinaldo Rueda. Avec Behrami et Dzemaili au milieu, et une attaque emmenée par le joueur du Bayern Shaqiri, la formation de Otmar Hitzfeld a largement les capacités d’étouffer les contre-attaques des sud-américains. De plus, Noboa (Dynamo Moscou) l’une des pierres angulaires des Jaune et Bleu (blessé à la jambe droite) n’est pas certain d’aborder au mieux le début de cette compétition.

21h00France - Honduras (Groupe E)

Bien rentrer dans la compétition. Ce sera le mot d’ordre à suivre pour les hommes de Didier Deschamps face au Honduras. Deux victoires et un nul, 13 buts marqués, un seul but encaissé et un plaisir retrouvé. Voilà le bilan de l'équipe de France sur ses trois matchs de préparation. Tous les voyants sont donc au vert pour les Bleus. Mais face à des Honduriens au jeu « viril », la France ne devra pas se crisper et retomber dans ses travers de 2010 en Afrique du Sud. Orphelin de Franck Ribéry, les Tricolores pourront tout de même s’appuyer sur un milieu de terrain solide (Pogba-Cabaye-Matuidi) et une attaque emmenée tambour-battant par Karim Benzema.

00h00Argentine – Bosnie-Herzégovine (Groupe F)

Ce sera une bonne entrée en matière pour l’Argentine. L’Albiceleste peut marquer des buts et elle le sait. Avec Messi, Higuain, Aguero, Di Maria, Lavezzi, elle a les armes. Elle s’est même passée de Carlos Tevez, qui a brillé à la Juventus. Non le souci de l’Argentine se trouve derrière, en défense, là elle ne rassure pas. Et face aux artistes bosniens, cela pourrait ne pas pardonner. Si elle venait à manquer son entrée en lice, l’Argentine aura encore deux essais derrière face à l’Iran puis le Nigéria. En revanche, si elle termine deuxième de son groupe, elle pourrait affronter la France dès les 8e de finale.