Franck Ribéry
Le joueur de l'équipe de France, Franck Ribéry | DPPI - JEAN-MARIE HERVIO

Les Bleus ne joueront pas en Algérie

Publié le , modifié le

L'équipe de France disputera trois matches de préparation au Mondial-2014 les 27 mai, 1er et 8 juin contre des adversaires aux même origines continentales que ceux qu'elle affrontera dans le groupe E au Brésil, selon la Fédération. "Nous aurons trois matches le 27 mai, le 1er juin et le 8 juin", a déclaré le président de la FFF, Noël Le Graët, en conférence de presse à l'issue de l'Assemblée de fin d'année, samedi à Paris. "En fin de semaine prochaine, vous connaîtrez les adversaires et les lieux", a-t-il ajouté.

Concernant le profil de ces adversaires, le sélectionneur "Didier Deschamps  souhaitait une équipe européenne pour le premier match, puis une équipe  d'Amérique du Sud et une d'Amérique centrale", a précisé le dirigeant. Ces  origines géographiques correspondent aux trois nations que rencontreront les  Bleus au Brésil, respectivement la Suisse (20 juin à Salvador), l'Equateur (25  juin à Rio de Janeiro) et le Honduras (15 juin à Porto Alegre).

Ni Guyane ni Algérie

L'équipe de France n'a pour l'instant qu'un match programmé avant le  Mondial, avec la réception des Pays-Bas le 5 mars, dans un stade encore à  définir. M. Le Graët a ajouté que disputer un match en Algérie, comme c'était  envisagé, "ça se fera un jour, mais avant la Coupe du monde ça me paraît  difficile, peut-être pour des raisons de sécurité. Mais l'envie est réelle,  j'ai toujours dit que nous irions jouer en Algérie avant la fin de mon mandat"  (fin 2016). 

Le président de la Fédération a aussi écarté tout stage de préparation des  Bleus en Guyane pour des raisons de calendrier. Les Espoirs et l'équipe de  France féminine iront en revanche "peut-être" jouer un match dans ce  département d'Outre-mer, frontalier du Brésil.