Bleus
Paul Pogba, Eric Abidal et Blaise Matuidi. | FRANCK FIFE / AFP

Les Bleus au bord du gouffre

Publié le , modifié le

La défaite des Bleus battus (2-0) à Kiev par l'équipe d'Ukraine hier provoque l'amertume des commentateurs sportifs qui pensent comme ceux du Figaro que "le Brésil s'éloigne pour l'équipe de France".

 L'Equipe lance une "alerte rouge" à la Une alors que les Bleus sont "tout  au bord du gouffre". "Les Bleus ont tout gaché, inoffensifs devant, fragiles  derrière, incapables de se hisser à la hauteur du rendez-vous, ils devront être  énormes au match retour mardi", juge L'Equipe, "mais faut-il y croire". Le quotidien sportif enfonce le clou: "c'est peut-être le destin d'une  équipe bancale de finir par tomber de sa chaise". "Cela n'est pas encore une  élimination, mais cela y ressemble", poursuit-il. 

Pour le Figaro "les Bleus sont KO debout" après "un désastre dans la plus pure lignée de ceux auxquels l'équipe de France a habitué ses supporteurs ces  dernières années." "Triste à pleurer" se désole Le Parisien/Aujourd'hui en France qui prévient  qu'"il faudra un miracle" ou encore "un exploit pour se qualifier". "Le Brésil  n'a jamais paru aussi loin pour des Bleus balayés hier à Kiev", ajoute le quotidien populaire. Sur son site internet, Libération se contente d'un "les Bleus rient jaune"  lapidaire.

Vidéo: Deschamps en conférence de presse

AFP