Dezotti (Argentine) exclu sous le regard des Allemands Brehme, Matthäus et Littbarski
Dezotti (Argentine) exclu sous le regard des Allemands Brehme, Matthäus et Littbarski | MARTINA HELLMANN / DPA / DPA/AFP

Les 7 finales de l'Allemagne

Publié le , modifié le

L'Allemagne pointe en troisième position au palmarès de la Coupe du monde avec trois sacres (derrière le Brésil, 5, et l'Italie, 4). Mais la Mannschaft disputera ce dimanche sa huitième finale mondiale, ce qui constitue un record (devant le Brésil, 7). Retour sur les précédente finale de l'Allemagne, de Berne 1954 à Yokohama 2002, en passant par les deux finales contre l'Argentine (Mexico 1986 et Rome 1990).

1954 : RFA bat Hongrie 3-2. Fritz Walter, le capitaine de la RFA, mène son équipe à la victoire (3-2) face à la meilleure équipe de l’époque, la Hongrie de Puskas et Kocsis. Sur un terrain très lourd à cause de la pluie, les Allemands, qui avaient perdu 8-3 au 1er tour face aux Magyars, se retrouvent menés 2-0 (Puskas 6e et Czibor 8e) après huit minutes de jeu. Ils renversent la vapeur avec un but de Morlock (10e) et deux de Helmuth Rahn (18e, 84e). C’est le miracle de Berne. Certains joueurs de la Mannschaft ont avoué bien des années plus tard avoir pris des produits dopants.

1954. La RFA championne du monde
1954. La RFA championne du monde

1966 : Angleterre bat RFA 4-2 (ap). Uwe Seeler et Bobby Moore échangent les fanions avant la finale du Mondial 1966 à Wembley. La RFA ouvre le score par Haller mais Hurst (18e) et Peeters (78e) donnent l’avantage à l’Angleterre. Weber égalise à la 90e mais la prolongation est fatale aux visiteurs avec deux nouveaux buts signés Hurst (101e et 120e) dont le premier, controversé, suscite encore la polémique : le ballon n’aurait pas entièrement franchi la ligne...

1966. La RFA perd en finale contre l'Angleterre
1966. La RFA perd en finale contre l'Angleterre

1974 : RFA bat Pays-Bas 2-1. Sepp Maier se couche sur un ballon chaud devant le capitaine de la Hollande (on ne disait pas les Pays-Bas à l’époque) Johan Cruyff, sous le regard du capitaine allemand Franz Beckenbauer. A l’Olimpia Stadion de Munich, les Orange sont favoris. Ils mènent 1-0 dès la 2e minute (penalty de Neeskens après une faute de Vogts sur Cruyff) avant que les Allemands de l’Ouest retournent la situation grâce à un penalty de Breitner (26e) et un but de l’inévitable Gerd Müller (44e). La RFA remporte sa deuxième Coupe du monde.

1974. L'Allemagne remporte sa deuxième Coupe du monde
1974. L'Allemagne remporte sa deuxième Coupe du monde

1982 : Italie bat RFA 3-1. Paolo Rossi prend le meilleur sur Karl-Heinz Forster pour tromper Harald Schumacher et inscrire le premier but d’une finale maîtrisée par la Squadra Azzura malgré le penalty raté par Cabrini en première période. Après le but de Rossi (56e), Tardelli (69e) puis Altobelli (80e) viendront anéantir les espoirs allemands. Breitner sauvera l’honneur (83e). Trois jours après le fameux France-RFA de Séville, les Transalpins viennent de venger les Tricolores.

1982. L'Italie domine la RFA (3-1)
1982. L'Italie domine la RFA (3-1)

1986 : Argentine bat RFA 3-2. Jorge Burruchaga, lancé par Diego Maradona, file prend de vitesse Hans-Peter Briegel et va tromper Harald Schumacher pour offrir la victoire à l’Albiceleste à six minutes de la fin. Les Argentins sont mené 2-0 (Brown 23e, Valdano 56e) avant le retour allemand en fin de match (Rummenigge 74e, Völler 81e). En vain. La FRA perd sa seconde finale d’affilée.

1986. L'Allemagne s'incline face à l'Argentine
1986. L'Allemagne s'incline face à l'Argentine

1990 : RFA bat Argentine 1-0. Lothar Matthäus et Pierre Littbarski soulèvent la Coupe du monde, la troisième pour la RFA. A Rome, malgré une nette domination et des Argentins réduits à 10 après le carton rouge de Monzon (65e), les Allemands ne parviennent pas à marquer. Il faut un penalty inexistant signé Brehme (85e) pour permettre à la Mannschaft de s’imposer. Les Argentins termineront la rencontre à 9 (exclusion de Dezotti, 87e). Maradona est en larmes. Beckenbauer rejoint Zagallo (champion du monde comme joueur puis comme entraîneur).

1990. La RFA enlève sa troisième Coupe du monde
1990. La RFA enlève sa troisième Coupe du monde

2002 : Brésil bat Allemagne 2-0. Carsten Ramelow abattu pendant que Ronaldo lève les bras. Le Brésil vient d’enlever sa 5e Coupe du monde tandis que l’Allemagne s’incline pour la quatrième fois en sept finales ! L’attaquant de la Seleçao a profité d’une erreur d’Oliver Kahn pour ouvrir le score (67e) avant de doubler la mise à la 79e. Sans Michael Ballack, suspendu, l’Allemagne s’incline logiquement.

2002. L'Allemagne est battue par le Brésil (2-0)
2002. L'Allemagne est battue par le Brésil (2-0)
Grégory Jouin @GregoryJouin