Légendes du Brésil : Vavá

Légendes du Brésil : Vavá

Publié le , modifié le

Coéquipier de Pelé et de Garrincha, sacré lors du Mondial 1958 puis 1962, Edvaldo Izidio Neto dit "Vavá" restera à jamais le premier joueur à marquer dans deux finales de Coupe du monde distincte. Le natif de Recife, malgré une carrière courte avec le maillot du Brésil (20 sélections), a vécu certainement la période la plus faste du football auriverde.

Il y a eu Pelé, Paul Breitner, Zinedine Zidane... et surtout Vavá bien avant eux. Attaquant emblématique du Brésil, même s’il n’a été appelé qu’à 20 reprises en sélection nationale, Edvaldo Izidio Neto (de son vrai nom) fait partie du club restreint des joueurs à avoir marqué au moins un but lors de deux finales différentes de Coupe du monde. Une performance réalisée lors des éditions 1958 et 1962, et où il a réussi à être sacré à chaque fois.

En 1958, Vavá se distingue avec un doublé en finale du Mondial suédois (5-2), à l’instar de son jeune compatriote Pelé. Le Brésilien, loin d'être un titulaire en puissance début juin, offre sa première Coupe du monde au Brésil. Quatre ans plus tard, il scelle le succès des siens face à la Tchécoslovaquie (3-1) et reçoit le Soulier d’or de la compétition (4 buts).

Vavá dans l'ombre de Pelé et Garrincha

Milieu de terrain de Recife à ses débuts en 1952, c’est à Vasco de Gama qu’il va vraiment éclater en devenant champion d’Etat de Rio en 1956 et 1958. Entre ces deux Coupes du monde, Vavá rejoint l’Atletico Madrid avec lequel il remporte deux coupes d’Espagne de suite en 1960 et 1961. Après un retour au pays, et quelques piges au Mexique et aux Etats-Unis, il raccroche définitivement à Portuguesa en 1967. Si Pelé et Garrincha lui font régulièrement de l'ombre dans les livres d'Histoire, son apport sous le maillot du Brésil en restera tout aussi important.

Yohan Roblin @yohanroblin