Légendes du Brésil : Rivelino

Légendes du Brésil : Rivelino

Publié le , modifié le

Roberto Rivellino, plus connu sous le nom de Rivelino, était un milieu offensif du Brésil dans les années 1970. Il était surtout de la Seleçao lors de la Coupe du monde 1970, avec l'équipe que beaucoup considèrent comme la meilleure de l'Histoire. C'est lui, le premier, avant même les Ronaldinho et autres Cristiano Ronaldo, qui a créé le "flip-flap", cet extérieur-intérieur enchaîné à grande vitesse.

Il est né un 1er janvier 1946 à Sao Paulo. Rien d'étonnant que Roberto Rivellino soit devenu l'idole du club des Corinthians, vingt ans après. Il était surtout né avec un pied gauche exceptionnel, et un physique de déménageur pour l'époque. Les Corinthians en ont pleinement profité: 471 matches et 141 buts. Son surnom: "Reizinho do parque", ce qui se traduit par le "petit roi du parc". 

Il n'a que 19 ans lorsqu'il est pour la première sélectionné en équipe du Brésil. Au milieu des Pelé, des Tostao, Jairzinho, il va se faire sa place, pour compter au final 92 capes, pour 26 buts. Champion du monde en 1970 sous la houlette de Mario Zagallo il fait partie de cette équipe que beaucoup considèrent comme la meilleure de l'Histoire. Il participera aux deux éditions suivantes (4e et 3e). Plus que son inamovible moustache (qu'il porte toujours aujourd'hui), que ses titres, que ses frappes puissantes ou ses dribbles endiablés, Rivelino aura surtout marqué le football par ce "flip-flap", ce dribble extérieur-intérieur à vitesse grand V, qu'ont ensuite reproduit les Ronaldinho, Ronaldo ou Cristiano Ronaldo. Il s'est même permis de la réaliser en finale du Mondial-70, contre l'Italie. Pelé mais aussi Maradona avaient une grande admiration pour lui. L'Argentin a dit de lui: "Il était tout ce que je voulais être."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze