Le président uruguayen insulte la Fifa

Le président uruguayen insulte la Fifa

Publié le , modifié le

L'affaire Suarez continue. Déjà enclin à critiquer la décision de la Fifa de suspendre le joueur de Liverpool quatre mois, le président uruguayen José Mujica en a rajouté une couche sur la chaîne publique nationale. Dans une interview, il a traité les membres de la Fifa de "bande de vieux fils de putes."

"La Fifa est une bande de vieux fils de putes." Dans une interview accordée à la chaîne publique nationale uruguayenne, le président charrua n'a pas pris de pincettes. Pour lui, la sanction infligée à Luis Suarez pour avoir mordu Giorgio Chiellini est disproportionnée. A l'image de sa réaction, puisque l'ancien guérillero, connu pour ses coups de sang s'est permis d'ajouter: "Ils pouvaient sanctionner mais pas infliger des sanctions fascistes." Alors que la Fédération uruguayenne a décidé de faire appel de la suspension de neuf matches et quatre mois d'interdiction de toutes activités liées au  football et que la ministre des sports Liliam Kechichiana a estimé que la punition de la Fifa était "disproportionnée", les injures du président ne devraient pas aider "El Pistolero."   

Jerome Carrere