Juan Manuel Santos
Le président colombien Juan Manuel Santos | EITAN ABRAMOVICH / AFP

Le président colombien croit en Falcao

Publié le , modifié le

A l'occasion de la remise du trophée de la Coupe du monde de football, mardi à l'aéroport de Bogota, le président colombien Juan Manuel Santos a lancé un nouveau message d'espoir pour la vedette nationale, Radamel Falcao, blessé au genou et incertain pour le Mondial.

"J'espère que durant les prochaines 48 heures, la durée de la présence de la coupe, les Colombiens vont l'observer, remplis de l'optimisme que Falcao leur a envoyé", a lancé Juan Manuel Santos. Le trophée restera en effet en Colombie pendant les deux prochains jours, dans le cadre de sa tournée latino-américaine en vue du Mondial organisé cette année au Brésil.

"Tous les Colombiens, nous nous sentons en ce moment très fiers, non seulement d'avoir la Coupe du monde avec nous, un événement qui nous touche au coeur, mais parce que c'est le symbole ultime du sport qui est peut-être le plus passionnant de la planète", a ajouté le président, qui était allé rendre visite en personne à Falcao. Ce dernier a récemment expliqué qu'il avait "une petite chance d'être au Mondial", et qu'il allait "s'y accrocher". 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer