Falcao, Colombie, 2014
Les Colombiens inquiets du sort de Falcao | RAUL ARBOLEDA / AFP

Le père de Falcao joue la prudence

Publié le , modifié le

Le père de l'attaquant colombien Radamel Falcao s'est montré prudent mercredi quant à la participation de son fils au Mondial (12 juin-13 juillet), estimant que ce dernier était "bien cliniquement mais pas footballistiquement".

"Cliniquement, il est très bien, le problème est qu'il ne l'est pas  footballistiquement. Jusqu'à maintenant ce qu'il a récupéré, c'est le physique,  il faut donc voir ce qui va se passer (d'ici au Mondial)", a déclaré Radamel  Garcia à la radio colombienne RCN. "Il a récupéré pratiquement à 60%. Maintenant il lui manque le reste: la  résistance, la force, la vitesse, la coordination, des choses fondamentales  pour un sportif de haut niveau", a-t-il ajouté. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur en Coupe de France le 22  janvier, puis opéré trois jours plus tard à Porto, l'attaquant de Monaco a été  inclus mercredi dans une préliste de 30 joueurs pour le Mondial, qui devra être  réduite à 23 d'ici au 2 juin. Le père du footballeur a rappelé que ce type de blessure demandait  habituellement six ou sept mois de récupération selon les médecins. En juin, il  n'y aura que cinq mois que le Colombien aura été opéré.

Jerome Carrere