Le N.2 de la Fifa se rendra au Brésil malgré la polémique

Publié le , modifié le

Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke, que le Sénat brésilien avait refusé de recevoir suite à ses critiques sur le retard des travaux, se rendra au Brésil pour la prochaine réunion du comité organisateur du Mondial 2014, a annoncé vendredi la Confédération brésilienne de football (CBF).

"(Jérôme) Valcke va venir à la prochaine réunion du comité organisateur ici  au Brésil, c'est la Fifa (Fédération internationale de football) qui dévoilera  la date, mais il sera présent", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la CBF souhaitant garder l'anonymat.Le Français Jérôme Valcke avait déclenché la polémique en mars, en  déclarant que le Brésil devait se donner "un coup de pied aux fesses" pour  rattraper les retards pris dans les infrastructures, à deux ans de la Coupe du  monde.

La controverse, retombée après les excuses de la Fifa, avait repris de plus  belle après qu'une commission du Sénat brésilien avait annulé une audience  prévue début avril avec le secrétaire général de la Fifa.  La Fifa a maintenu M. Valcke comme son interlocuteur avec le Brésil.

Le gouvernement brésilien a toujours affirmé que tout serait prêt le 12  juin 2014, pour le coup d'envoi du Mondial, le deuxième organisé par le pays  après celui de 1950. Mais les experts craignent des retards dans les travaux de  rénovation des aéroports surchargés et des transports urbains chaotiques, dont  certains pourraient être terminés seulement après la compétition.