Une invasion de criquets
Une invasion de criquets | AFP

Le Mondial 2018 en Russie menacé par une invasion de criquets

Publié le , modifié le

La Coupe du monde de football en Russie (du 14 juin au 15 juillet) est menacée par une éventuelle invasion de criquets. Alors que le président russe Vladimir Poutine mise beaucoup sur l'événement pour glorifier son pays, les insectes phytophages qui pullulent dans le sud de la Russie depuis des années, pourraient perturber fortement le grand rendez-vous de la planète football. Et l'information est à prendre d'autant plus au sérieux qu'elle émane d'un responsable du ministère de l'agriculture russe.

"Les terrains de football sont verts. Les criquets adorent les endroits où il y a beaucoup de vert. Pourquoi ne viendraient-ils pas là où l’on joue au football ?", s'est interrogé Pyotr Chekmarev. "D’une manière ou d’une autre, nous avons appris à faire face aux criquets. Mais comment ne pas tomber dans un scandale mondial cet été ?" Le responsable russe a notamment évoqué la ville de Volgograd, où les équipes d'Angleterre, de Pologne, de Tunisie et du Japon évolueront. Ces invasions sont fréquentes en Russie, et se déroulent principalement l'été, lorsque les températures sont plus élevées. Le Mondial se déroulera précisément en été, du 14 juin au 15 juillet prochains.

Une invasion de criquets en Russie (juillet 2015)

francetv sport @francetvsport