javier aguirre entraîneur angleterre-mexique 24/05/2010
javier aguirre entraîneur angleterre-mexique 24/05/2010 | AFP PHOTO/Paul Ellis

Le Mexique mate l'Italie et fait peur

Publié le , modifié le

Le Mexique, qui affrontera la France le 17 juin prochain, a dominé l'Italie 2 à 1, en match amical à Bruxelles. Battus sans avoir démérité lors de précédents matches de préparation face à l'Angleterre (3-1) et les Pays-Bas (2-1) ces deux dernières semaines, les Mexicains ont donné une leçon de vitesse à la Squadra Azzura. Pour sa part, l'Espagne a eu raison de la Corée du Sud 1-0, également en match de préparation.

Adversaires de l'Afrique du Sud, de la France et de l'Uruguay au premier tour du Mondial, les Aztèques ont démontré qu'ils sont prêts pour le grand rendez-vous. Leurs adversaires sont prévenus: le Mexique, c'est du sérieux. Pas impressionnés par le statut de champion du monde des Italiens (5e nation au classement Fifa), les hommes du sélectionneur Javier Aguirre (17e) ont ouvert le score par Carlos Vela dès la 16e minute. Le joueur d'Arsenal, laissé libre de tout marquage au point de penalty, a profité de l'aubaine pour tromper Gianluigi Buffon d'une jolie demi-volée. La défense italienne est également restée curieusement statique sur le but d'Alberto Medina en fin de match (2-0, 83e). Et le but de raccroc inscrit par Bonucci (88e) n'a pas modifié la tendance. Ils n'ont finalement dû qu'à la maladresse mexicaine devant le but de ne pas concéder plus de deux buts.

Dans un autre match de préparation, l'Espagne, championne d'Europe en 2008, a battu la Corée du Sud 1 à 0. L'équipe de Del Bosque a signé à Innsbruck sa 11e victoire consécutive, la 24e en 25 matches, devant un autre mondialiste qui lui a toutefois mené la vie dure. C'est l'explosif ailier droit de Séville, Jesus Navas qui d'une frappe splendide du droit qui a fait la différence.

Gilles Gaillard