John Obi Mikel (Nigeria)
John Obi Mikel (Nigeria) heureux après son but contre le Cameroun lors des qualifications du Mondial 2018 | PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le Maroc cartonne, le Nigeria gifle le Cameroun

Publié le , modifié le

Le Nigeria s'est un peu rapproché du Mondial-2018 en Russie en écrasant le champion d'Afrique en titre du Cameroun 4 à 0, vendredi, l'Afrique du Sud, battue 2-1 au Cap-Vert, risquant d'être distancée par le Burkina dans le groupe D. Le Nigeria, qui marqué deux buts par période, compte désormais neuf points, soit sept de plus que le Cameroun qui risque même d'être dépossédé de la 2e place par la Zambie ou l'Algérie, qui se rencontrent ce samedi.

Si l'Afrique du Sud reste en tête avec quatre points comme le Burkina, ce dernier peut se détacher en cas de victoire au Sénégal ce samedi. 

Dans le groupe C, le Maroc s'est emparé de la tête après son carton 6-0 devant une équipe du Mali réduite à neuf depuis la 67e minute. Enfin, la Tunisie a enlevé la "finale" du groupe A en battant l'ancien coleader de RD Congo 2 à 1 pour se retrouver seul en tête avec neuf points.