Le Graët conférence de presse
Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët | FRANCK FIFE / AFP

Le Graët rêve d'un France-Algérie en 1/4

Publié le , modifié le

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, s'est dit "ravi" à l'idée d'un possible quart de finale du Mondial-2014 entre la France et l'Algérie, "deux pays frères". "Depuis que je suis à la Fédération, j'ai une volonté : rencontrer l'Algérie. J'en ai parlé avec le Président de la fédération algérienne, un ami : ce match, je veux le faire avant la fin de mon mandat", a-t-il dit sur Europe 1.

"Ce serait deux pays frères qui se rencontrent, il y a beaucoup de  supporters algériens en France. Si on devait passer ce tour et eux le passer, à  titre personnel je serais ravi", a déclaré Noël Le Graët au micro d'Europe 1, à  quelques heures des matches de huitièmes de finale des Bleus et des Fennecs. "Ceci dit, la France doit déjà battre le Nigeria, et l'Allemagne est une  énorme nation de football", a averti Noël Le Graët, mettant en garde les Bleus  contre l'équipe nigériane, un "adversaire redoutable".

"Depuis que je suis à la Fédération, j'ai une volonté : rencontrer  l'Algérie. J'en ai parlé avec le Président de la fédération algérienne, un ami  : ce match, je veux le faire avant la fin de mon mandat", a ajouté l'ancien  président de Guingamp, présent au Brésil avec la sélection française. "Le football peut toujours arranger les choses", a assuré le président de  la FFF dans un autre entretien au micro de RTL. "Je crois que si cette rencontre avait lieu, d'abord le Président d'Algérie (NDLR: de la Fédération algérienne) et moi-même on ferait en sorte de  communiquer ensemble pour que les gens puissent passer un bon moment", a-t-il  expliqué. "Ce serait du sport, un signe du destin, un signe positif et non des signes  de revanche. Ce serait un match de football qui devrait rapprocher encore les  deux nations", a estimé Noël Le Graët, toujours sur RTL.

AFP