Rodrigo Palacio, Sergio Aguero
Sergio Aguero, ici avec Rodrigo Palacio, a réussi un triplé | RODRIGO BUENDIA / AFP

L'Argentine a un pied au Mondial 2014

Publié le , modifié le

Une victoire face à l'Equateur lors de la 13e journée du groupe de qualification de la zone AmSud aurait définitivement envoyé l'Argentine au Mondial 2014. Accrochée à Quito (1-1), l'Albiceleste devra attendre pour valider son billet pour le Brésil mais reste en situation idéale.

L'Argentine a été virtuellement qualifiée pour le Mondial 2014 au Brésil. Le but de Sergio Agüero dès la 4e minute face à l'Equateur donnait à l'Albiceleste 13 points d'avance sur l'Uruguay, 5e, à trois journées de la fin. Mais poussés par un public de 33.000 personnes à Quito, les Equatoriens ont égalisé par l'intermédiaire de Castillo. En dépit de la rentrée de Lionel Messi à la place d'Agüero (61e), ce sont  les Equatoriens qui se sont montrés les plus dangereux et auraient pu l'emporter. Dans le temps additionnel, le gardien argentin Sergio Romero a même sauvé les siens d'une belle parade. La fin du match a aussi vu l'exclusion du capitaine argentin Javier  Mascherano pour avoir frappé un secouriste en train de le transporter sur  civière hors du terrain. 

Une victoire suffit à l'Argentine pour valider sa qualif'

Les hommes d'Alejandro Sabella n'ont donc toujours pas réussi à battre l'Equateur à Quito  depuis 2001. L'Albiceleste s'était d'ailleurs inclinée lors des deux derniers matches joués dans la capitale équatorienne. Avec 10 points d'avance sur les Uruguayens, l'Argentine est en position idéale. Mais la Celeste doit encore jouer quatre matches. Toutefois, si les Argentins battent le Paraguay, dernier du classement, en septembre prochain, ils auront définitivement leur ticket en poche. Quant à la place de 5e, qualificative pour un barrage, elle se jouera entre l'Uruguay, le Pérou et le Venezuela. La rencontre entre les deux premières sélections en septembre prochain vaudra cher.

Jerome Carrere