Edinson Cavani
L'Uruguayen Edinson Cavani au duel aérien | AFP - PABLO PORCIUNCULA

L'Argentine tranquille, Cavani buteur

Publié le , modifié le

Passeur décisif le week-end passé lors de la victoire uruguayenne sur l'Irlande du Nord (1-0), Edinson Cavani a cette fois été buteur. En match de préparation contre la Slovénie, l'attaquant du PSG a ouvert la marque de la tête, pour mener l'Uruguay, toujours sans Luis Suarez, à la victoire (2-0). Lionel Messi n'a pas marqué mais il a été intenable avec l'Albiceleste, qui a dominé Trinité-et-Tobago (3-0) en amical. Avec un but de Gervinho et un de Drogba, la Côte d'Ivoire a battu Salvador (2-1), alors que les Chiliens ont dominé l'Irlande du Nord (2-0).

Les joueurs du PSG d'Amérique du Sud semblent en grande forme. Edinson Cavani, avec l'Uruguay, et Ezequiel Lavezzi, avec l'Argentine, ont activement participé à la victoire de leur équipe en amical. Déjà passeur décisif le week-end passé contre l'Irlande du Nord, l'Uruguayen a cette fois trouvé le chemin des filets, contre la Slovénie. A Montevideo, associé à Diego Forlan en l'absence de Luis Suarez, toujours en phase de récupération, Cavani a profité d'un beau centre de son compère d'attaque pour ouvrir la marque de la tête (36e). Entré  en cours de partie, Christian Stuani doublait le score à la 75e. Dans les 20 premières minutes, les Uruguayens ont néanmoins été bousculés par des Slovènes physiques. L'Uruguay, qui est dans le groupe D avec le Costa Rica, l'Angleterre et  l'Italie, débutera la compétition au Brésil le 14 juin contre le Costa Rica.

Pour Ezequiel Lavezzi, le match contre Trinité-et6tobago s'est aussi soldé par une victoire. Mais sans but personnel. Pourtant, le Parisien a été encore une fois très remuant et s'est procuré quelques situations dangereuses. Il aurait pu ouvrir le score, mais soit il préférait centrer pour Palacio (5e),  tirait sur le petit filet (19e) ou au dessus (31e). Il servait aussi Lionel Messi, qui ratait le cadre dès la 8e minute. Le Barcelonais donnait le tournis aux défenseurs adverses, subissant un "traitement spécial" ce qui avait le don d'irriter son sélectionneur Sabella. Le capitaine de l'Albiceleste était tout proche de se venger, mais son coup franc s'écrasait sur le poteau. Heureusement, Mascherano était présent au rebond pour pousser le ballon au fond des filets (50e). Il a fallu attendre la 45e minute pour que le compteur soit débloqué, grâce à Palacio, sur un corner de Di Maria. Sur le 3e but, lancé en profondeur, Palacio, excellent mercredi, driblait  le gardien, glissait mais parvenait in extremis à remettre en retrait pour le  vétéran Maxi Rodriguez (64e), qui tirait du droit dans le but vide.

Autres anciens pensionnaires de Ligue 1, Gervinho et Drogba se sont aussi illustrés avec la Côte-d'Ivoire. Didier Drogba a été le grand artisan de la victoire des Eléphants dans ce  dernier match de préparation avec une passe décisive pour Gervinho dès la 9e  min et un but à la 42e min. L'ancien attaquant de Marseille, Chelsea et Galatasaray s'est offert  plusieurs belles occasions de but, stoppées ou détournées par la gardien  salvadorien. Il a cédé sa place peu après l'heure de jeu à Wilfried Bonny. Les Ivoiriens se sont encore créés des occasions par Max Gradel, mais ils  ont concédé un penalty après une faute de Kolo Toure sur Jonathan Aguila dans  la surface de réparation. Arturo Alvarez a réduit la marque. La sélection dirigée par Sabri Lamouchi restait sur une défaite nette face  à la Bosnie, elle aussi qualifiée pour la Coupe du monde, 2 à 1 vendredi.