Gonzalo Higuain, l'attaquant de l'équipe d'Argentine
Gonzalo Higuain, l'attaquant de l'équipe d'Argentine, heureux après son but contre le Chili | MAX MONTECINOS/PHOTOSPORT / PHOTOSPORT

L'Argentine fonce vers le Brésil

Publié le , modifié le

Victorieuse 2-1 au Chili, la sélection albiceleste a effectué un grand pas vers la qualification à la Coupe du monde brésilienne. Deux buts signés Messi (27e) et Higuain (30e) ont plié la rencontre avant la réduction de l'écart par Gutierrez dans les arrêts de jeu. Au classement, les Argentins s'échappent dans cette zone Amsud puisque la Colombie (2e) n'a pas joué, et que l'Equateur (3e) a perdu 1-0 au Venezuela. La Bolivie et le Paraguay se sont relancés.

L'Argentine a conforté sa domination sur le groupe de qualifications de la zone AmSud pour le Mondial-2014, pour lequel le Brésil est qualifié d'office, en allant infliger mardi au Chili (2-1) sa troisième défaite consécutive, qui l'éloigne du groupe des qualifiables. Les partenaires de Lionel Messi, auteur de l'ouverture du score (27), comptent désormais trois points d'avance sur leur dauphin, l'Equateur, et huit sur l'Uruguay, 5e et premier non qualifié direct de la zone pour la Coupe du monde au Brésil après sa nouvelle déroute en Bolivie (4-1).

Messi, déjà auteur d'un doublé contre l'Uruguay (3-0) vendredi, a inscrit son 31e but en sélection, se rapprochant à trois longueurs de Diego Maradona, troisième meilleur buteur de l'histoire de l'Argentine. Higuain a doublé la mise trois minutes plus tard. Le Chilien Gutierrez, entré en seconde période, a réduit le score dans les arrêts de jeu (90+1). Les Argentins ont pourtant été gênés par des Chiliens qui ont haussé leur jeu, bien terne lors de leurs deux précédentes défaites face à la Colombie et à l'Equateur. Messi et les siens ont subi une rafale d'attaques chiliennes pendant les 20 premières minutes avant de trouver la faille dans la défense à quatre inaugurée par l'entraîneur argentin du Chili, Claudio Borghi. "La puce" a débloqué la situation sur un service de Mascherano, avant de s'éteindre quelque peu lors d'une seconde période dominée à nouveau par les Chiliens, qui ont toutefois dû se contenter de réduire la marque, mais trop tard. "Nous savions que ce serait difficile. Nous avons terminé en souffrant, mais cela nous sert", a commenté Messi.

Côté chilien, cette défaite risque de renforcer la pression sur les épaules de Borghi, critiqué pour avoir été suspendu pour quatre rencontres par la Fifa pour avoir insulté un arbitre, mais le sélectionneur a reçu le soutien de ses joueurs. "Nous avons parlé (aux dirigeants, ndlr) et nous leur avons dit que Claudio doit continuer avec nous", a déclaré l'attaquant Alexis Sanchez.

Résultats de la nuit:
Chili - Argentine 1-2
Bolivie - Uruguay 4-1
Venezuela - Equateur 1-0
Paraguay - Pérou 1-0

Classement:
1. Argentine 20 points
2. Equateur 17
3. Colombie 16
4. Vénézuela 12
5. Uruguay 12
6. Chili 12
7. Bolivie 8
8. Pérou 8
9. Paraguay 7