Rinaldo Cruzero (Perou) tente d'arrêter Angel Di Maria (Argentine)
Rinaldo Cruzero (Perou) tente d'arrêter Angel Di Maria (Argentine) | ERNESTO BENAVIDES / AFP

L'Argentine et l'Uruguay tenus en échec

Publié le , modifié le

Les deux ténors du groupe de qualifications de la zone Amsud -en l'absence du Brésil, qualifié d'office- ont été contraints au partage des points la nuit dernière. A Lima, les Argentins de Messi ont été menés par le Pérou avant d'égaliser (1-1) grâce à Higuain. Au Centenario de Montevideo, les lauréats de la Copa America n'ont pas fait mieux face à l'Equateur (1-1, égalisation de Cavani). Le Venezuela s'est imposé 2-0 au Paraguay. La Colombie a gagné 3-1 au Chili.

Gonzalo Higuain a permis à l'Argentine de ramener un maigre point de son déplacement au Pérou, devant 50 000 spectateurs bouillants. Poussifs en début de rencontre, Lionel Messi et les siens auraient pu être menés dès la troisième minute si Sergio Romero n'avait pas arrêté le penalty tiré par Claudio Pizarro après une faute d'Angel du Maria sur Jefferson Farfan dans la surface de réparation. La domination péruvienne s'est finalement concrétisée 19 minutes plus tard lorsque le défenseur Carlos Zambrano a transformé un centre de Farfan. 

L'Argentine garde la tête du classement

Servi par Ezequiel Lavezzi, Higuain a égalisé avant la pause (38e minute, son 6e but en 7 match avec l'Albiceleste) au terme de la première véritable occasion argentine. Mais Messi n'a pas brillé. "Messi est un joueur qui évolue dans un contexte, dans une rencontre, dans une équipe, face à un adversaire. Je ne peux rien dire de plus. C'est le meilleur joueur du monde", l'a défendu son sélectionneur Sabella.

Malgré ce match nul, l'Argentine reste en tête du groupe sud-américain avec 14 points en sept matches, soit un de plus que la Colombie et l'Equateur. L'Uruguay et le Chili sont à deux longueurs. Le Pérou compte sept points.