Slovénie-Angleterre
Le match entre la Slovénie et l'Angleterre fut très accroché, à l'image de ce duel entre Cahill et Kurtic | Maxppp - Antonio Bat

L’Angleterre accrochée, l’Allemagne sans trembler

Publié le , modifié le

L’Allemagne a poursuivi son parcours sans faute en qualifications pour la Coupe du Monde, mardi lors de la 3e journée, en s’imposant face à l’Irlande du Nord (2-0), et assoit sa position de seul leader du groupe C. L’Angleterre s’est montrée beaucoup plus poussive en Slovénie où elle a concédé le nul (0-0).

Face à des Nord-Irlandais qui visent davantage une position de barragiste et qui avaient décidé de serrer la défense, les Allemands, actuellement en grande forme n’ont jamais tremblé. En moins de vingt minutes ils avaient déjà fait le break par Draxler et Khedira. Ils ont ensuite été un peu moins percutants, mais l’essentiel était fait. La Mannschaft conforte sa première place du groupe C, en profitant du nul concédé par l'Azerbaïdjan en République Tchèque (0-0).

Dans le groupe F, l’Angleterre a manqué l’occasion d’imiter les Allemands en ne faisant pas mieux qu’un nul (0-0) face à une vaillante équipe de Slovénie qui a eu plusieurs fois l’occasion d’arracher la victoire, sans de décisives parades de Joe Hart. Les Anglais, peu inspirés, ne prennent donc qu’un point mais garde quand même le leadership du groupe puisque l’Ecosse a lourdement chuté (3-0) en Slovaquie, décevante jusqu’alors, et qui s’est ressaisie avec notamment un doublé de Mak. .

Dans le groupe E, la situation est toujours très indécise et les résultats de la soirée n’ont pas aidé à la décanter. En s’imposant au Danemark (1-0), le Montenegro a pris les commandes, mais derrière, la Roumanie qui a partagé les points au Kazakhstan (0-0) et la Pologne, tenue en échec par l’Arménie (1-1) restent en embuscade.

Christian Grégoire