Mondial Allemagne Australie groupe allemand joie 062010
Les Allemands ont écrasé les Australiens | AFP-JAAFAR

L'Allemagne frappe un grand coup

Publié le , modifié le

Face à l'Australie, les Allemands ont réussi le premier "carton" du Mondial en s'imposant 4-0 lors la première journée du groupe D. Les joueurs de Joachim Löw ont marqué par Podolski, Klose, Müller et Cacau. Des Australiens, certes, réduits à dix à la 56e minute après l'expulsion de Tim Cahill. L'Allemagne prend ainsi la tête de leur poule, avec une meilleure différence de buts que le Ghana, vainqueur 1-0 contre la Serbie dans l'après-midi.

Puissants, rapides et techniques, les Allemands ont éclaboussé cette rencontre de leur classe face à des Australiens un peu dépassés. Après quelques minutes d'observation, la Mannschaft prend les choses en main. Car dès la 8e minute, lancé par une passe en retrait à ras de terre de Thomas Müller, Lukas Podolski ouvre la marque d'une violente frappe du gauche que le portier australien ne peut qu'effleurer de son gant. A la 24e minute, Miroslav Klose, meilleur buteur du Mondial 2006, rate une balle de 2-0 sur un bon centre de Podolski.

Mais l'attaquant du Bayern,  ne rate pas sa deuxième chance lorsqu'il coupe de la tête la trajectoire fuyante d'un très long centre dans l'axe de Philipp Lahm. Un peu plus tard, c'est Ozil parti à la limite du hors jeu qui trompe Schwarzer d'une pichenette mais Lucas Neill sauve sur la ligne. A la 40e minute, c'est encore le jeune attaquant du Werder Brême qui lancé dans l'axe par Podolski, fait trembler les "Socceroos" mais pousse son ballon trop loin.

En deuxième mi-temps, c'est reparti pour une nouvelle démonstration. A la 54e, Müller enlève trop son tir qui passe au-dessus des cages de Marc Schwarzer. Mais le cauchemar est loin d'être achevé pour les Australiens car Tim Cahill reçoit un carton rouge deux minutes plus tard pour une faute, qui méritait peut-être seulement un carton jaune, sur Bastian Schweinsteiger. Les vagues offensives reprennent ainsi vers les cages de Schwarzer jusqu'au troisième but à la 68e minute, quand Podolski s'enfonce dans l'axe et sert Thomas Müller qui trompe le portier "aussie" d'un tir croisé à ras de terre. Remplaçant de Klose, Cacau enfonce le clou à la 70e d'une reprise du plat du pied, sur un centre de Mesut Ozil.

Une lourde défaite australienne qui ne décourage pas pourtant le séclectionneur Pim Verbeek. "Bien sûr, nous sommes très déçus. Nous avons été surclassés dans les 20 ou 25 premières minutes, notamment au milieu de terrain. Après le premier but, ce fut difficile, et davantage encore après le deuxième. Nous avons bien débuté la seconde période, mais il y a eu le carton rouge (de Cahill). Et là, nous avons connu trente dernières minutes difficiles. Maintenant, pour nous, c'est simple, il faut que nous gagnions nos deux derniers matches".

Gilles Gaillard