Travaux stades, Russie, Saransk
Les travaux sur le site de Saransk | ANDREY SMIRNOV / AFP

La Russie satisfait les inspecteurs de la Fifa

Publié le , modifié le

La commission d'inspection de la FIFA est satisfaite "pour le moment" de sa première tournée en Russie sur les sites de la Coupe du Monde 2018, a déclaré lundi son chef, l'Américain Christian Unger.

Le Brésil à peine revenu dans l'ombre, la Russie est déjà sous le feu des projecteurs. "C'est notre première visite en Russie et nous sommes satisfaits des  résultats pour le moment", a déclaré Unger à la presse. "Mais nous souhaitons  voir des évolutions positives à chacune de nos prochaines visites", a-t-il  immédiatement ajouté. Echaudée par la préparation du Mondial 2014 au Brésil, la Fifa ne veut pas crier victoire trop vite. Lundi, la commission a visité le célèbre stade olympique Loujniki, en  reconstruction.

La veille, c'était la toute nouvelle Otkrytie Arena du Spartak  Moscou, 42.000 places, ouverte en septembre. "L'Otkrytie Arenha du Spartak est un excellent nouveau stade", a souligné  Unger, ajoutant que l'évolution des travaux de reconstruction au Loujniki était  satisfaisante. Samedi, la commission avait poussé les portes de la Fisht Arena de Sotchi, 40.000 places, site principal des JO d'hiver 2014. "Ce site qui a déjà accueilli l'événement  sportif majeur avec les JO d'hiver, a quelque chose d'unique en son genre,  comme d'ailleurs les autres stades que nous avons déjà visités", a déclaré  Unger. "Mais le stade doit subir quelques adaptations pour accueillir la Coupe  du monde", a-t-il rappelé.

Le stade de Kazan, visité vendredi, a été construit pour le Mondial, mais  aussi pour le club du Rubin Kazan, en milieu de tableau du championnat de  Russie. "Un excellent site", a estimé le chef de la commission. Les inspecteurs étaient allés jeudi à Saint-Pétersbourg, sur le chantier de  construction de la Zenit Arena, 70.000 places, dont l'entrée en service est  prévue en mai 2016. Unger n'a "aucun doute" sur sa livraison dans les délais. La délégation comprend 40 experts de la FIFA et des organisateurs russes,  chargés de superviser le choix des stades, les chantiers, la préparation des  enceintes, les conditions d'accueil du public et la logistique.

Jerome Carrere