Pogba varane 112013
Paul Pogba devant Raphaël Varane | AFP

La relève des Bleus est déjà là

Publié le , modifié le

En équipe de France, les générations de footballeurs se suivent et ne se ressemblent vraiment pas. Mais le football français n’a dans l’ensemble pas à se plaindre de la qualité de ses joueurs. Alors que se profile donc un mythique Mondial au Brésil, la nouvelle génération des Tricolores a d’ores et déjà élu domicile dans la Maison bleue.

Chacun se rappelle que les jeunes David Trezeguet et Thierry Henry n’avaient que 21 ans lorsqu’ils ont notamment assumé la responsabilité de tirer les pénaltys face à l’Italie, en quarts de finale du Mondial 1998. Pour les cruciaux matches de barrages de la prochaine Coupe du monde face à l’Ukraine, c’est encore à un tout jeune joueur que l’on a confié un rôle clé. Du haut de ses 20 ans, Paul Pogba a confirmé qu’il avait tout d’un grand, étant même l’un des rares tricolores à ne pas prendre l’eau lors du catastrophique match aller (2-0).

Au match retour qui a vu l’incroyable renversement de situation dont tout le monde parle depuis trois jours, ce sont même trois jeunes pousses qui ont été alignés par Didier Deschamps. En plus du déjà indéboulonnable Pogba, les 20 ans de Rafael Varane 20 ans, et surtout les 23 ans de Mamadou Sakho ont apporté un vent de fraîcheur à cette équipe, qui est loin d’être innocente à la qualification.

N’est pas Zidane qui veut  

Clément Grenier lève la main
Clément Grenier lève la main

Ne cherchez pas de successeur à Zinedine Zidane; ni Camel Meriem, ni Yoann Gourcuff n’ont réussi à relever l’impossible défi. Même si Clément Grenier a le vent en poupe, l’essentiel est pour le moment ailleurs. Le titre historique des Champion du monde des moins de 20 ans acquis en juillet dernier face à l’Uruguay (0-0, 4 tab à 1) augure de beaux jours à venir pour l’équipe de France A. De cette génération, Pogba et Varane (forfait pendant le Mondial des – 20 ans) ont vraiment confirmé. Mis à part le milieu de terrain de la Juve, et le défenseur du Real, seul Geoffrey Kondogbia a été appelé par Deschamps.

Le sélectionneur a toutefois précisé que d’autres jeunes pousses pouvaient encore s’ouvrir les portes de l’équipe de France, et a fortiori faire partie de l’aventure brésilienne de l’été prochain. Sur les rangs figurent en premier lieu l’attaquant de l’OM Florian Thauvin, mais aussi Lucas Digne qui souffre toutefois d’un statut de remplaçant au PSG. Cette génération dorée de 1993 devra toutefois se servir des quelques erreurs de comportement, commises par la génération tout aussi talentueuse de 1987, avec les Ben Arfa, Ménez, et Benzema.

Griezmann et les autres

Antoine Griezmann
Antoine Griezmann

A 22 ans, Antoine Griezmann commence à faire parler du côté de Clairefontaine. Avec déjà huit buts inscrits en 11 rencontres depuis le début de saison, le milieu offensif de la Real Sociedad a juste eu le tort de faire partie de cette virée nocturne des Bleuets. Sa suspension sera terminée pour le prochain match amical des Bleus, prévu contre les Pays-Bas, le 5 mars prochain.

Du même âge, Eliaquim Mangala a lui déjà connu la joie d’une sélection, tout comme Clément Grenier. Sans compter Joshua Guivalogui (23 ans), Maxime Gonalons (24 ans), Morgan Schneiderlin (24 ans), ou encore Mapou Yanga-Mbiwa, la France possède quelques jeunes loups qui n’attendent que de piquer la place des plus anciens. Des plus jeunes encore à l'instar d'Adrien Rabiot (18 ans) affichent aussi un talent indéniable. C’est de bon augure pour le Mondial, et a fortiori pour l’Euro 2016 qui se disputera dans notre cher pays.

Romain Bonte