Cristiano Ronaldo - allongé sur la pelouse - Corée du Nord
Le numéro 7 était à propos contre la Corée du Nord : 7-0 ! | AFP - FRANCISCO LEONG

La journée des records

Publié le , modifié le

La 11e journée du Mondial a redonné le sourire ! Non, ce ne sont pas les trombes d'eau tombées sur le Cap, ni les nouvelles révélations sur le comportement des Bleus qui permettent de se réjouir : mais les buts ! La malédiction des matchs de "petits bras" a été rompue grâce au Portugal qui a réalisé le premier carton de ce mondial : 7-0 contre la Corée du Nord. La Suisse s'offre un record d'invincibilité et Villa se rapproche du record de buts en sélection.

"Des joueurs frappaient sur les vitres en hurlant au chauffeur de démarrer."

Henri Monteil, un des dirigeants de la FFF, révèle un nouveau pan du psychodrame qui a agité l'entraînement calamiteux des Bleus, dimanche. "J'étais juste à côté" du bus où s'étaient enfermés les joueurs, raconte le président de la Ligue du Centre-Ouest. "Jean-Pierre Escalettes et Raymond Domenech sont allés parlementer. Mais il n'y avait rien à faire. Des joueurs n'arrêtaient pas de frapper sur les vitres en hurlant au chauffeur de démarrer. C'était fou", ajoute-t-il encore. M. Monteil indique encore qu'il a découvert Bruno Martini et Robert Duverne en larmes, cachés derrière un camion, et rapporte que les joueurs sont rentrés en bus à l'hôtel, tandis que "Domenech et le staff sont rentrés en voiture".

Le bâton de pluie portugais

Aphone lors de son premier match face à la Côte d'Ivoire, la Seleçaao a offert un déluge de buts à la sélection nord-coréenne. 7-0 ! Un score de water-polo décroché sous des trombes d'eau. Tout le monde a participé à la fête. Tiago, par deux fois 60' et 89', Raul Meireles 29', Simao Sabrosa 53', Hugo Almeida 56', Liedson 81' et l'immanquable Cristiano Ronaldo à la 87'. A l'occasion de son but gag, CR9 retrouve le chemin des filets pour la première fois depuis 16 mois. La dernière fois, c'était face à  la Finlande le 11 février 2009, sur pénalty...

La Suisse s'offre un record… d'invincibilité

En résistant héroïquement face au Chili, même à 10 contre 11, les Suisses se sont offerts un record en Mondial, celui de la plus longue période d'invincibilité. Les cages helvètes sont restées inviolées durant 559 minutes, soit neuf minutes de plus que le précédent record italien établi entre le 17 juin 1986 et le 3 juillet 1990. En 2006, la "Nati" avait fait match nul contre la France (0-0) puis battu le Togo (2-0) et la Corée du Sud (2-0) avant d'être éliminée par l'Ukraine (0-0) après prolongation et tirs au but. Elle n'a pas non plus concédé de but contre l'Espagne (victoire 1-0) lors de son premier match en Afrique du Sud. A la 75e minute, le but du Chilien Mark Gonzalez a mis un terme à cette folle série.

Villa : le Cap 40

Grâce à un nouveau doublé face au Honduras, David Villa, le nouvel attaquant du FC Barcelone a inscris ses 39e et 40e buts sous les couleurs de la Roja. Le tout en 60 sélections, excusez du peu. Il n'est plus qu'à quatre petites longueurs du recordman absolu : Raul Gonzalez avec 44 buts…en 102 sélections.

Les Sud-Coréens bravent le gouvernement

Malgré les routinières menaces du régime de Pyongyang contre leur capitale, un millier de Sud-Coréens se sont rassemblés lundi à Séoul pour soutenir la Corée du Nord. Ils n'ont pas dû être entendus : écrasée par le Portugal (7-0), la formation la plus mystérieuse du tournoi est déjà éliminée.