Joseph Blatter Jerome Valcke
Jérôme Valcke (secrétaire général de la Fifa) et Joseph Blatter (président de la Fifa) en pleine discussion | AFP

La France pas encore fixée

Publié le , modifié le

L'équipe de France de football n'est pas encore fixée sur son sort en ce qui concerne le pot dans lequel elle sera placée pour le tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2014 au Brésil. La FIFA a annoncé qu'il y aurait un tirage au sort entre les neufs équipes européennes pour savoir laquelle retomberait dans le pot 2.

La France s'en sort bien...pour le moment. Alors qu'elle devait atterrir dans le pot contenant les équipes sud-américaines non têtes de séries et africaines, l'équipe de France est finalement placée dans le chapeau 4 en compagnie de huit autres équipes européennes. Un chapeau ne pouvant contenir neuf équipes, un tirage au sort sera effectué pour déterminer laquelle de ces sélections tombera dans le chapeau 2.

Un tirage dans le tirage

Pour les Bleus c'est une bouffée d'oxygène puisqu'elle a désormais une possibilité sur neuf de se retrouver dans le pot 2, qui lui garantirait presque de tomber dans un groupe très difficile. La FIFA a donc décidé, contrairement à ce qu'elle avait annoncé, de ne pas prendre en compte le classement FIFA du 17 octobre. La Fifa avait déjà établi les têtes de série sur la base de son classement  du 17 octobre, pour ne pas avantager les barragistes mais devait résoudre un  problème dans sa répartition géographique des autres chapeaux (comme en 2009  pour le tirage du Mondial-2010) car il y avait 9 Européens non têtes de série  pour 8 places par chapeau. L'autre possibilité pour la Fifa aurait été de mettre la France d'autorité  dans un autre pot puisqu'au 17 octobre elle était la moins bien classée des  Européens (21e place), cette dernière option n'ayant donc pas été choisie.La répartition des chapeaux, hors têtes de série, sur critère géographique  est privilégiée, afin d'obtenir un meilleur panachage des équipes. Deux pays d'une même zone de qualification ne peuvent être dans la même  poule, sauf les Européens, deux maximum par poule, car ils sont 13 sur les 32  qualifiés. Le tirage déterminera huit groupes de quatre.

Pour respecter une certaine "équité" géographique, seules deux équipes de la même zone pourront se retrouver dans le même groupe. Cela prévaut évidemment pour les équipes européennes. C'est la raison pour laquelle l'équipe européenne qui sera dans le pot 2 sera forcément versée dans un groupe avec l'une des quatre têtes de séries sud-américaines (Brésil, Colombie, Argentine et Uruguay). Ce que la France voudra éviter vendredi.

Chapeaux pour le tirage préalable et le tirage proprement dit (Fifa)

Pot 1: (têtes de série/8 équipes): Brésil, Argentine, Colombie, Uruguay,  Espagne, Allemagne, Belgique, Suisse
   
Pot 2 (7 équipes): Chili, Equateur, Côte d'Ivoire, Ghana, Algérie,  Nigeria, Cameroun
   
Pot 3 (8 équipes): Etats-Unis, Mexique, Costa Rica, Honduras, Japon,  Iran, Corée du sud, Australie.
   
Pot 4 (9 équipes): Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Bosnie,  Croatie, Russie, France