Equipe de France
Les joueurs de l'équipe de France | AFP - FRANCK FIFE

La France n'est pas encore barragiste

Publié le , modifié le

La France, certaine de finir au pire 2e du groupe I des qualifications de la zone Europe du Mondial-2014, n'est pas encore mathématiquement barragiste, mais l'avant-dernière journée vendredi pourrait lui permettre de le devenir sans même jouer.

La route vers le Brésil est décidément bien compliquée pour les Bleus. Assurés de terminer deuxièmes de leur groupe - et donc normalement de participer aux barrages du mois de novembre -, les Français pourraient toutefois rester à quai, bien que Deschamps y pense déjà. Pourquoi? Parce que ces fameux barrages qui se dérouleront les 11 et 15 novembre regroupent les huit meilleurs deuxièmes parmi les 9 groupes en lice. Au terme de la précédente journée de qualifications, chacun de ces groupes recelait encore au moins un potentiel meilleur deuxième que la France en nombre de points d'ici le terme de la campagne. Exemptés de match dans leur groupe, les Bleus resteront quoi qu'il arrive à 14 points vendredi soir.

Qualifié dès vendredi ou mardi ou pas qualifié

La France reste donc sous la menace des 8 autres deuxièmes de chaque groupe (Croatie, Bulgarie, Suède, Hongrie, Islande, Portugal, Grèce et Ukraine). Mais une qualification est possible sans attendre le match de mardi face à la Finlande. Il suffira qu'un seul de ces huit deuxième soit certain dès vendredi soir de finir avec 13 points maximum pour que la France soit dans le même temps  assurée d'être barragiste, quand bien même elle perdrait son dernier match contre la Finlande au Stade de France mardi. Dans le cas contraire, il faudra attendre la rencontre au Stade de France. Et espérer que les Français l'emportent pour se donner de l'air. 

Les hommes de Didier Deschamps étant dans le seul groupe à cinq équipes (les huit autres comptent six nations), le total de points du 2e de chaque autre groupe sera amputé du nombre de points obtenus contre le dernier de son groupe. Ainsi le total du nombre de points se ferait sur la base d'un même nombre (huit) de matches disputés pour la France comme pour ses rivaux à  distance.

Récapitulatif pour la zone Europe (source UEFA):

Qualifiés: Pays-Bas, Italie
Assurés mathématiquement d'être au moins en barrages: Belgique, Allemagne
Assurés de finir dans les deux premières places de groupe: Bosnie, Grèce,  Croatie, France, Espagne