Algérie-Burkina Faso
Le Burkinabais Aristide Bance face à l'Algérien Hilal Al Arabi Soudani lors du barrage retour le 19 novembre dernier | AFP - FAROUK BATICHE

La FIFA repousse le Burkina Faso

Publié le , modifié le

Le Comité d'organisation de la Coupe du monde a rejeté une plainte déposée par le Burkina Faso à la suite du barrage retour de la zone Afrique perdu en Algérie (1-0) qui avait conduit à la qualification des Fennecs, le 19 novembre, a annoncé mercredi la Fifa.

La Fédération burkinabé protestait contre une décision de l'arbitre central  de la rencontre qui avait sifflé le coup de sifflet final sans tenir compte des  4 minutes d'arrêt de jeu. La plainte a été qualifiée d'"inacceptable" par la Fifa, en accord avec  l'article 14, paragraphe 6 du règlement du Mondial-2014. "Aucune protestation  ne peut être émise contre les décisions de l'arbitre en cours de jeu", "ces  décisions n'étant pas susceptibles d'appel", a ajouté la Fifa. Le 26 novembre, la Fifa avait déjà rejeté une première réclamation de la  Fédération burkinabé selon qui l'Algérie avait aligné un joueur non-qualifié, Madjid Bougherra, au cours du même match. La Fédération internationale a par ailleurs ouvert une procédure  disciplinaire contre la Fédération algérienne et son homologue burkinabé pour  des "incidents en rapport" avec ce barrage retour.

AFP