Noël Le Graët
Noël Le Graët, président de la FFF | AFP - FRANCK FIFE

La FFF contre le classement FIFA

Publié le , modifié le

A la veille du match contre la Finlande décisif pour les barrages du Mondial-2014, la Fédération français pourrait tenter de plaider sa cause auprès de la FIFA. Son objectif ? Arracher une place de tête de série pour les barrages. La raison: avoir fait partie du seul groupe de 5 aux qualifications, contre 6 pour les autres, ce qui rapporte moins de points pour le classement FIFA. Ses chances ? Pratiquement nulles.

A la veille de son dernier match de qualifications pour le Mondial-2014, l'équipe de France aimerait croire à un rêve: être tête de série pour les barrages. C'est cet objectif que poursuit la Fédération française. Cette dernière pourrait déposer un recours auprès de la FIFA pour contester le classement établi par l'instance internationale. En effet, la France faisait partie du seul groupe à cinq de ces éliminatoires, contre six pour tous les autres en Europe. Du coup, les Bleus ont joué moins de matches officiels, leur rapportant moins de points FIFA. Et les résultats des matches amicaux n'ont pas du tout le même "rendement" dans le classement FIFA.

Actuellement; dans l'ordre, la Grèce, le Portugal, la Croatie et la Suède seraient têtes de série, l'Ukraine, la France, la Turquie et l'Islande ne l'étant pas. Les Bleus de Didier Deschamps ne pointent, au dernier classement FIFA publié le 12 septembre, qu'au 25e rang, très loin derrière les Etats-Unis (13e) ou la Suisse (14e). Ce classement sera réactualisé jeudi prochain. Avec des matches de barrages prévus les 15 et 19 novembre prochains, il y a peu de chances que la FIFA entende les arguments français, si Noël Le Graët, le président de la FFF, décide d'aller jusqu'à déposer un recours.