Ivica Olic Croatie SerbieIvica Olic Croatie Serbie
Le Croate Ivica Olic marque contre la Serbie | DIMITAR DILKOFF / AFP

La Croatie dans les cris, les favoris dans les clous

Publié le , modifié le

La Croatie a battu la Serbie dans une ambiance délétère à Zagreb (2-0). Grâce à ce succès, les Croates partagent la tête du Groupe A avec la Belgique. Les gros bras comme l'Allemagne, l'Angleterre ou les Pays-Bas sont quant à eux sur la bonne route pour le Mondial 2014 au Brésil.

Groupe A:
La qualification directe devrait se jouer entre la Belgique et la Croatie,  qui ont toutes deux gagné vendredi. Les partenaires d'Eden Hazard ont dominé la  Macédoine 2-0 à l'extérieur, alors que la Croatie a battu son voisin serbe sur  le même score lors d'un match très tendu à Zagreb où les spectaeurs ont crié à de nombreuses reprises "Tue le Serbe"... Belgique et Croatie ont 13  points, sept de plus que le Pays de Galles, vainqueur 2-1 en Ecosse.
   
Groupe B:
Poursuivants du leader italien, qui ne jouait pas, les Bulgares ont fait le  nécessaire. Après leur écrasante victoire face à Malte (6-0), ils sont 2e à une  longueur des vice-champions d'Europe. Dans l'autre match, le Danemark est allé  s'imposer 3-0 en République tchèque. Mais les deux équipes sont nettement  décrochées.
   
Groupe C:
Pas de souci pour l'Allemagne, qui garde les commandes après avoir battu le  Kazakhstan 3-0 en déplacement. La Suède d'Ibrahimovic n'est pas parvenue à  l'emporter à domicile face à l'Eire (0-0) et compte désormais cinq points de  moins que la Mannschaft. Très facile vainqueur des Iles Féroé (6-0), l'Autriche  revient à un point de la Suède.
   
Groupe D:
Les Pays-Bas poursuivent leur sans faute. Grâce à Van der Vaart, Van Persie  et Schaken, les Oranje ont battu l'Estonie 3-0 et comptent 15 points en cinq  matches. Leurs deux principaux rivaux, Hongrie et Roumanie, ont fait match nul  2-2 à Budapest et sont relégués à cinq longueurs. Malgré sa victoire 2-0 en  Andorre, la Turquie est encore beaucoup plus loin (6 pts).
   
Groupe E:
L'Albanie a créé la surprise en allant s'imposer 1-0 en Norvège, tête de  série de groupe. Les Albanais se retrouvent 2e avec 9 points, à égalité  parfaite avec l'autre vainqueur du jour, l'Islande, qui a été gagner 2-1 en  Slovénie. Leaders avec 10 points, les Suisses et leur talentueuse génération  ont l'occasion de prendre un peu de champ samedi à Chypre.
   
Groupe F:
Les phases éliminatoires sont souvent un calvaire pour le Portugal et cette  édition ne fait pas exception. Menés 3-1 en Israël, Cristiano Ronaldo et ses  coéquipiers ont arraché dans les derniers instants un nul 3-3 qui les laisse à  quatre longueurs du leader russe, dont le match en Irlande du Nord a été  repoussé à samedi pour cause de pluie. Israël est 2e avec le même nombre de  points que le Portugal. Luxembourg et Azerbaïdjan, les deux plus faibles  équipes du groupe, ont fait match nul 0-0.
   
Groupe G:
La Bosnie a remporté le choc au sommet face à la Grèce (3-1) et prend seule  la tête avec 13 points contre 10 à sa victime du jour. Les Grecs profitent au  moins du match nul 1-1 entre la Slovaquie (3e) et la Lituanie (4). En bas de  tableau, le Liechtenstein a pris son premier point avec un 1-1 contre la  Lettonie.
   
Groupe H:
Le carton du jour revient à l'Angleterre, qui s'est promenée à Saint-Marin  (8-0, avec notamment un doublé de Defoe). Mais les Anglais restent pourtant  deuxièmes de leur groupe, deux points derrière le coriace Monténégro, qui a lui  aussi ramené trois points de son déplacement en Moldavie (1-0). Monténégrins et  Anglais se retrouveront dès mardi pour un match qui vaudra très cher. L'Ukraine  est 3e, à distance, après sa victoire 3-1 en Pologne.

Julien Lamotte